Comment réparer les souffrances de notre enfance?

Publié par Dr Catherine Solano le 02/11/2009 - 00h00
-A +A

"Tout se joue avant 6 ans" prétendraient certains psys. Pourtant, même si notre enfance nous façonne, ce que nul ne peut nier, elle peut aussi être dépassée, digérée, même quand elle a été douloureuse. De nouvelles méthodes de thérapie ont pour but de cicatriser d'anciennes blessures.

PUB

Nous avons tous un enfant intérieur


L'analyse transactionnelle est une thérapie avec un mode de lecture très intéressant. Elle estime qu'en nous se trouve encore l'enfant que nous avons été. C'est lui qui a envie de rire et de s'amuser, de s'énerver parfois, qui a envie de pleurer, qui est par moment susceptible ou paralysé de peur... Cet enfant est encore actif en nous, de manière très positive quand il s'agit de nous amuser, de manière plus négative quand il traîne des souffrances anciennes toujours actives. Peur de ne pas être aimé, d'être abandonné, de ne pas valoir la peine d'exister, peur de souffrir...

Quand notre enfant intérieur souffre, il est possible de le consoler


Notre attitude personnelle envers nous-même est tout d'abord extrêmement importante. Il faudrait avoir pour soi-même la même indulgence que l'on aurait pour un enfant aimé. Or, nous sommes souvent plus durs avec nous-mêmes qu'avec les autres. Commencer par se materner soi-même est un excellent vecteur de mieux-être.
Plusieurs modes de thérapie savent travailler à consoler, à réparer les souffrances de notre enfant intérieur. L'analyse transactionnelle décode les fonctionnements appris dans notre enfance. L'hypnose éricksonienne nous permet, en état modifié de conscience, de nous dissocier pour aller guérir cet enfant qui souffre encore aujourd'hui. L'EMDR peut viser à cicatriser les moments traumatisants de l'enfance. Il existe une méthode de thérapie relativement nouvelle, le Life Span Integration ou Intégration du cycle de vie qui est basé sur ce travail précis.

Publié par Dr Catherine Solano le 02/11/2009 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Accepter l'enfant qui est en nous Mis à jour le 06/11/2007 - 00h00

Même quand nous sommes des adultes matures, responsables et équilibrés, il reste au fond de nous un enfant tout petit. Nous n'en avons pas toujours conscience, nous préférons souvent l'oublier, voire le mépriser, parfois même le maltraiter… L'accepte...

Idées préconçues sur la famille idéale Mis à jour le 20/03/2007 - 00h00

Avoir des enfants , fonder une famille , est un désir profond pour la plupart des humains. Mais au-delà des motivations de ce désir, il est souvent pollué par des croyances irrationnelles qui semblent pourtant logiques.

Je n'ose pas, j'ai peur d'être jugé! Mis à jour le 27/11/2007 - 00h00

Je n'ose pas dire ceci, ou je n'ose pas agir comme cela. C'est une pensée qui nous vient parfois, ou souvent, selon notre caractère. Mais pourquoi n'osons-nous pas? Quelles peurs ressentons-nous?

Plus d'articles