Comment diminuer son appétit et mincir ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/05/2017 - 11h55
-A +A

Il n'y a pas photo. Quand on grossit, c'est que l'on absorbe plus de calories que l'on en dépense.

Comment faire pour avoir moins d'appétit et donc moins manger sans tomber dans le piège des coupe-faim dangereux ?

PUB

Écouter son appétit

Dans notre cerveau, un centre de contrôle de l'appétit est installé. A chaque bouchée avalée, des infos lui sont envoyées qui lui indiquent les doses de gras, de sucre, de protéines, de calories qu'elle contient. Il reçoit aussi celles de l'estomac au fur et à mesure de son remplissage.

Ce contrôleur de notre alimentation se tient tranquille tant que ces doses sont nécessaires et que l'estomac n'est pas rempli. Puis il envoie peu à peu des messages de ralentissement et de "stop" qui se traduisent par une diminution de l'appétit : au fur et à mesure du repas, on a de moins en moins envie de manger.

Du pain au début du repas

Si, avant de vous mettre à table ou dès que vous y êtes assise, vous prenez le temps de manger tranquillement un morceau de pain, en le mâchant bien, en avalant chaque bouchée quand elle est vraiment en bouillie, votre contrôleur de l'appétit reçoit l'info "glucides".

Et il déclenche le processus d'enregistrement des données. Ce qui va faire remonter votre glycémie et diminuer votre appétit. Vous aurez moins faim et vous mangerez moins ensuite.

Initialement publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 27/09/2010 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/05/2017 - 11h55
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Plus d'articles