Comment bien choisir son dentifrice ?

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 17/01/2014 - 12h56
-A +A

PUB

Dentifrice spécial dents sensibles

Certaines boissons ou aliments chauds, froids, sucrés ou acides peuvent provoquer une sensibilité dentaire.

Mais l’exposition de la dentine responsable de sensibilité peut aussi avoir pour origine un brossage inadéquat qui détériore l’émail ou repousse la gencive, une dent fêlée, voire une gingivite responsable d’une récession gingivale.

Dans ces conditions, un dentifrice pour dents sensibles peut apporter un soulagement, après avoir consulté son dentiste afin d’identifier au préalable l’origine et le cas échéant de traiter la cause de la sensibilité dentaire.

Les "à côté" du dentifrice : les grands plus !

Reste que le dentifrice n’est qu’un aspect de l’hygiène buccodentaire. La brosse à dents, les bains de bouche, le fil dentaire, sont des éléments qui comptent également.

Brosse à dents
La brosse à dents idéale: poils souples, tête de petite taille et manche flexible pour pouvoir brosser partout.

Bains de bouche
Antibactériens, les bains de bouche complètent le brossage. Ils sont souvent utilisés au cas par cas sur conseil du dentiste (gingivite, sensibilité dentaire, abcès…).

Fil dentaire
Le fil dentaire : le passage du fil dentaire devrait être très régulier. Il permet d’évacuer tous les débris dentaires non éliminés par le brossage. On peut aussi utiliser une brossette interdentaire. 

Gratte-langue
Idéal pour améliorer l'haleine car le gratte-langue ôte cette sorte de plâtre bactérien qui recouvre la langue.

Pastilles antibactériennes
Indispensables en cas d’appareils dentaires amovibles, les produits antibactériens éliminent les germes. Souvent très chers en pharmacie, ça vaut le coup de comparer les prix en supermarché !

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 16/12/2011 - 17h11 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 17/01/2014 - 12h56

Union française de santé buccodentaire (UFSBD), www.ufsbd.fr; Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps), mise au point du 23/12/2008, www.afssaps.fr.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB