Colorants capillaires et cancer : une bonne nouvelle

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/09/2013 - 16h01
-A +A

L'utilisation de colorants pour cheveux a été suspectée d'augmenter les risques de certains cancers. Toutefois, ces risques n'ont pas encore pu être prouvés. Une analyse rigoureuse des différentes études portant sur ce sujet a été effectuée. Les résultats ne montrent pas de hausse de l'incidence des cancers chez les personnes qui se colorent les cheveux.

PUB

Pas de risque de cancer avec les colorants capillaires

Que les utilisateurs de colorants pour cheveux se rassurent, ces produits ne semblent pas associés à une augmentation du risque de cancer.En effet, depuis plus d'une vingtaine d'années, nombre de chercheurs ont tenté d'établir un lien entre les colorants capillaires et les cancers, sans succès.

Les résultats d'une nouvelle étude pourraient peut-être clore ce débat. Au cours de celle-ci, toutes les publications ayant porté sur ce sujet, soit près de 80 travaux au total, ont été examinées et traitées.Les auteurs en concluent qu'il n'existe pas de risque cancéreux particulier chez les utilisateurs de colorants capillaires. Cette conclusion est valable, tant au regard du cancer du sein, du cancer de la vessie, des cancers du sang, que du cancer de l'ovaire, cérébral ou encore des glandes salivaires. Elle est également valable qu'il s'agisse des colorations permanentes ou éphémères.

Prenez soin de vos cheveux colorés particulièrement durant l'été !

Le soleil, le sel, le chlore, le sable et le vent ne ménagent pas nos cheveux. Quelques conseils estivaux pour de beaux cheveux colorés.

  • Durant l'été, évitez les permanentes et diminuez les colorations, qui augmentent les effets de l'été.
  • Attention, les cheveux colorés sont beaucoup plus sensibles. La couleur vire facilement et les cheveux deviennent plus rapidement secs.
  • Portez souvent un chapeau ou un foulard, particulièrement entre midi et 16 heures.
  • Après chaque baignade, rincez abondamment votre chevelure (en l'absence de douche, prévoyez une grande bouteille d'eau).
  • Et le soir, lavez vos cheveux avec un shampooing doux.
Initialement publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 21/06/2005 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/09/2013 - 16h01

Takkouche B. et coll., JAMA, 293 (20) : 2516-25, 2005.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Cheveux blancs: que faut-il savoir? Mis à jour le 27/02/2012 - 16h58

L’apparition des premiers cheveux blancs est toujours un choc. Comment se fait-il que nos cheveux blanchissent ainsi? Quels sont les facteurs qui influencent ce phénomène? Peut-on freiner l’apparition des cheveux blancs ? Faites le point.

13 astuces pour de beaux cheveux cet hiver Publié le 19/12/2017 - 09h23

Le froid de l'extérieur, le chaud excessif de l'intérieur, le vent, la pluie, voire la neige, sont autant de conditions qui n'aident pas à la beauté des cheveux. En hiver, le cuir chevelu tend à se dessécher, favorisant l'apparition de pellicules, sa...

Coloration des cheveux : quel produit utiliser ? Publié le 19/01/2016 - 16h12

Masquer les cheveux blancs, raviver une teinte naturelle ou changer complètement la teinte de vos cheveux, c’est possible grâce à une coloration capillaire. Encore faut-il se renseigner au préalable, pour ne prendre aucun risque pour votre santé et p...

Plus d'articles