Coeur de palmier

Mise à jour le 06/08/2007 - 02h00
-A +A

Le coeur de palmier n'est ni un fruit, ni un légume même s'il se consomme ainsi. D'une saveur douce, il est très facile à préparer : il suffit d'ouvrir une boîte.

PUB

Chou palmiste

Bien que le coeur de palmier n'ait strictement rien à voir avec la nombreuse famille des choux, son véritable nom est chou palmiste. Mais selon les pays, le coeur de palmier est aussi appelé chou coco ou chou glouglou ou chou ti-coco ou chou des Caraïbes ou encore palmiste tout court. Le chou palmiste est en fait la partie intérieure de la tige de différents palmiers des régions tropicales. Cette partie est appelée bourgeon terminal. Bien protégée par une série d'écorces, c'est une sorte de moelle tendre, cylindrique, blanche, d'un diamètre qui varie entre 10 et 25 centimètres.

Des Caraïbes à l'Amazonie

Bien avant de se retrouver dans des boîtes de conserve en Europe, les coeurs de palmier ont contribué à la nourriture des populations de nombre de pays tropicaux où les forêts de palmiers sont nombreuses. Certaines variétés de cet arbre nourricier sont maintenant cultivées pour fournir les coeurs de palmier. A la Réunion, il s'agit du palmiste, rouge ou blanc. En Amazonie, ce sont l'açaï et surtout le pupunha, petit arbre dont la croissance se fait en un an et demi en moyenne. Ces arbres qui repoussent vite fournissent deux ou trois récoltes par an, à raison de 250 à 300 g de coeurs de palmier par coupe. Le grand palmier royal des Caraïbes qui pousse dans la forêt tropicale fournit le "tiyo" (mot créole venant de "tuyau"), un coeur de palmier de 2 à 3 kg : pour l'obtenir, l'arbre doit être abattu.

Initialement publié le 20/07/2007 - 02h00 et mis à jour le 06/08/2007 - 02h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Dans votre assiette : les choux Mis à jour le 25/02/2003 - 00h00

Vaste famille que celle des crucifères. Tous les choux, quel qu'ils soient, en font partie. Ces cousins ont des têtes différentes, fleuries ou en feuilles, avec les mêmes énormes qualités alimentaires mais hélas, avec aussi quelques inconvénients dig...

Le chou : économique et super pour la santé ! Publié le 12/02/2016 - 10h06

Vert, rouge, chinois ou de Bruxelles , le chou existe en de nombreuses variétés. Peu cher, parfois trop odorant, il n’est pas le plus glamour des hôtes de nos assiettes... Pourtant, les nombreuses vertus nutritionnelles et médicinales du chou en font...

Le brocoli: le chouchou de la vessie! Mis à jour le 30/08/2005 - 00h00

Des composés du brocoli pourraient prévenir le cancer de la vessie et même ralentir son évolution. Une plante de plus dans le jardin des alicaments, ces aliments qui nourrissent et préviennent ou soignent à la fois.

Calcium sans lait et sans produits laitiers ? Publié le 22/03/2017 - 16h31

Les produits laitiers représentent une des principales sources de calcium , élément indispensable à tous les âges de la vie à de nombreuses fonctions de l’organisme et notamment à la construction et l’entretien des os. Les personnes qui ne boivent ni...

Plus d'articles