• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    0 avis
  • Commentaires (0)

Coeur en fête pour coeurs fragiles

Coeur en fête pour coeurs fragiles
Les coeurs fragiles doivent-ils faire attention en période des confiseurs ? Docteur, qu'est-ce que j'ai le droit de faire ? La question revient chaque année avec les fêtes et la réponse est : tout ce qui est bon !

Les excès sont-ils vraiment agréables ?

En fait, la vraie question à se poser est celle-ci : les excès sont-ils vraiment agréables ? Car la fête pose essentiellement la question de l'excès, surtout en terme de quantité : trop de nourriture et trop d'alcool. Le ventre tendu et les tempes battantes sont-ils des sensations agréables ? A chaque fois ne vous dites-vous pas : c'est la dernière ! Migraine et insomnie, nausées et épuisement terminent souvent les soirées trop lourdes et font regretter les agapes…Car en pratique, même si vous êtes cardiaque, vous pouvez manger de tout et boire de l'alcool. Et pas question de trop s'amuser à distinguer les bons ou les mauvais aliments : la fête doit garder son côté exceptionnel et ludique, c'est essentiel.

Les trucs

Ce qu'il faut, ce n'est pas tant de faire attention, que de ne pas se faire avoir. Notre cerveau est en effet affamé de sensations et de calories et nous nous faisons facilement piéger. Alors, à nous de jouer au plus malin, pour ne garder que le plaisir !Pour cela les trucs ne manquent pas, mais il faut les connaître. Voici les principaux :

  • Participez aux préparatifs : cela vous permettra d'influencer les choix en fonction de ce qui est bon pour vous. En effet, en phase de préparation nous sommes plus facilement raisonnables qu'en phase de consommation… Alors oui aux huîtres, aux poissons, aux crustacés, aux légumes cuisinés, aux desserts aérés ou fruités, etc.
  • Informez-vous sur l'ensemble du repas : vous pourrez ainsi vous motiver pour garder de la place pour ce que vous aimez le plus.
  • Servez-vous plusieurs fois. Ce qu'il ne faut pas faire, c'est se servir une seule fois la quantité raisonnable : c'est difficile car vous vous privez deux fois, en vous servant et quand les autres se resservent… Alors, prenez peu de quantité à chaque fois, voire très peu en prévoyant de vous resservir : c'est psychologiquement plus facile. Et puis vous pouvez dire à ceux qui vous poussent : « je me resservirai ! »
  • N'ayez pas peur des mélanges. Les vins en petite quantité se marient très bien. Cela peut même vous aider. Un verre de chaque : un blanc, un rouge, un fond de liquoreux et cela ne fait que deux ou trois ! En revanche, si vous ne prenez qu'un seul vin et que vous en buvez trop cela fera mal.
  • Ne goûtez que le meilleur vin : c'est l'autre versant de l'alternative. Vous repérez en début de repas le vin qui vous plaît le plus et vous vous réservez pour lui.
il faut, ce n'est pas tant de faire attention, que de ne pas se faire avoir. Notre cerveau est en effet affamé de sensations et de calories et nous nous faisons facilement piéger. Alors, à nous de jouer au plus malin, pour ne garder que le plaisir !Pour cela les trucs ne manquent pas, mais il faut les connaître. Voici les principaux :

Article publié par le 07/01/2004

Cette fiche fait partie du guide Guide Coeur, cardiovasculaire, rubrique Alimentation et risque cardiovasculaire

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 
intervenez sur e-santé
Prévisualisation

*Saisie obligatoire pour envoyer

Informatique et libertés
Avatar de Mireille
Par Mireille 14/01/11 - 13.03
Bonjour tout le monde,   Suite à un problème sentimental, j'ai pris 20 kg en 6 mois. Très complexée, je me sens très mal dans ma peau. J'ai l'impression que tout le monde me dévisage. Je rougis ...

VOTRE COMMUNAUTÉ Maladies cardiovasculaires

Participez aux dernières discussions mises en ligne

  • Bonjour, enceinte de 22 semaines, on nous a également diagnostiqué une téralogie de fallot, depuis ...

    Par ccelin 25/03/2011 - 19h10

    3
    réponses
    244 consultations
  • Je me soigne aussi à l'homéopathie pour certaines maladies. Cependant, je déconseillerais ...

    Par titanic 10/04/2013 - 16h08

    6
    réponses
    3482 consultations
  • Bonjour tout le monde !   Je suis étudiante en 5ème année d'ostéopathie à ULB et dans le ...

    Par Luciiie 18/02/2011 - 13h29

    0
    réponse
    428 consultations
  • Bonjour, Je vous expose mon problème, suite à une grave pneumonie pendant laquelle j'ai pris de ...

    Par nina77 09/05/2013 - 13h14

    0
    réponse
    65 consultations
  • entrainement avec défribélateur  a quelle intensiter pour pas que sa déclache

    Par chouette78 26/09/2011 - 13h29

    1
    réponse
    260 consultations
  • Quels sont les aliments interdits et ceux qu'on peut manger sans restrictions en étant sous ...

    Par mamydouce 03/04/2012 - 13h06

    5
    réponses
    5772 consultations
  • J'ai 56 ans et depuis 6 mois, mon médecin a découvert une forte hypertension. Malgré quelques ...

    Par Claude 14/01/2011 - 09h56

    6
    réponses
    3482 consultations
  • Bonjour,Je suis désolé mais je ne saurais pas parler que de l' ARTHRITE, car j'ai trop de maladie ...

    Par grancorpasbien 12/01/2012 - 06h10

    2
    réponses
    263 consultations
  • Je suis réveillé à plusieurs reprises la nuit par des troubles du rythme cardiaque. Je sens ...

    Par Bernard 14/01/2011 - 15h12

    1
    réponse
    1400 consultations
  • j'ai eu un triple pontage en 2005, tout ok jusque début 2010, à chaque gros effort de nouveaux mal ...

    Par newme41 07/10/2011 - 17h59

    1
    réponse
    191 consultations