Cigarette et cancer du poumon: les flavonoïdes atténuent le risque

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 03/06/2008 - 00h00
-A +A

PUB

Une protection significative chez le fumeur

Les auteurs ont constaté chez les fumeurs une association inverse entre la consommation de plusieurs flavonoïdes et le risque de cancer du poumon:
- épicatéchines: 36% de protection pour un apport quotidien supplémentaire de 10 mg
- catéchines: 51% de protection pour 4 mg de plus
- quercétine (oignon, pomme…): 35% de protection pour 9 mg en plus par jour
- kaempférol (thé, brocoli, pamplemousse): 32% de protection pour un apport quotidien supplémentaire de 2 mg
Par ailleurs, la consommation de légumes, de thé et de vin semble aussi inversement associée avec le cancer du poumon chez les fumeurs.

Peu d'effet chez le non fumeur

Paradoxalement, la relation est très faible chez le non-fumeur, quel que soit l'apport en flavonoïdes. Il semblerait donc que certains flavonoïdes, notamment les épicatéchines, les catéchines, la quercétine ou le kaempférol sont utiles spécifiquement dans la lutte contre le risque de cancer du poumon chez les fumeurs. D'autres études sont nécessaires afin de confirmer ces résultats. Mais aussi encourageants qu'ils puissent être, ils restent bien inférieurs aux bénéfices de l'arrêt du tabac!

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 03/06/2008 - 00h00 Cui Y, Cancer, mai 2008
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB