Choisir un sport

Mise à jour le 15/05/2014 - 15h35
-A +A

Choisir un sport est essentiellement une question de motivation, mais pas toujours.

PUB

Un choix difficile

Suivant son âge, ses capacités physiques, ses problèmes de santé, son passé sportif, certains sports seront « a priori » déconseillés.

A l'inverse, certains sports pourront être abandonnés (chez les enfants par exemple), pour des raisons qui n'ont rien à voir avec les capacités physiques.

Il est donc nécessaire d'avoir quelques éléments d'orientation.

L'aptitude à la pratique sportive : plus complexe que prévu

Prenons l'exemple du basket. Il est bien connu que les basketteurs sont « grands ». Ce n'est en fait pas aussi simple. Les tests effectués par la Fédération Française de Basket-ball dans les clubs, pour détecter les enfants qui pourront faire une carrière de bon niveau, comportent certes des tests de taille (taille tout court, mais également pointure, taille des mains, taille assis, taille bras levé), mais aussi des tests d'adresse, de capacité physique générale (course, lancer de ballon), des tests psychologiques (résistance psychologique, contrôle émotionnel).

Par ailleurs, en dehors des sports purement athlétiques qui nécessitent (à un haut niveau de performances) certaines qualités physiques, la plupart des sports font appel à des caractéristiques complexes associant les capacités physiques, l'adresse, la technique, l'esprit d'équipe, le mental.

Pour en finir avec les simplifications, le VO2 max (débit maximum possible d'oxygène consommé lors d'un effort) qui est certes une donnée en grande partie innée, peut être amélioré de 20 à 30 % par l'entraînement.

Initialement publié le 11/04/2002 - 02h00 et mis à jour le 15/05/2014 - 15h35
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
6 recommandations avant le ski Publié le 02/02/2017 - 09h32

Une semaine de vacances au ski , ça se prépare à l'avance : réservation, bagages, équipement, mais aussi et surtout, préparation physique. Enfin, sur place, trois règles à respecter impérativement.

Le bonheur des sports d’hiver Publié le 18/02/2013 - 15h02

Pour les plus négatifs, les sports d’hiver riment avec: entorse du genou en ski , fracture du poignet en snowboard, gelures des extrémités, fatigue et froid, indigestion de tartiflette et autres plats caloriques. Mais si l’on est plus objectif, les s...

Plus d'articles