Choisir plutôt ses efforts que sa récompense

Article créé le 15/01/2016 - 16h17 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/01/2016 - 16h17
-A +A

L’un des secrets de la réussite, c’est la motivation. Et si celle-ci passait par les difficultés plutôt que les résultats éclatants ?

PUB

Que voulons-nous de cette nouvelle année ?

Vous avez envie d’être mince, et en forme ? De bien réussir professionnellement ? D’avoir des relations apaisées et enrichissantes avec vos proches ? Bienvenue au club ! Tout le monde souhaite être heureux, beau et riche. Mais ce que nous oublions souvent dans nos réflexions sur notre vie, c’est que rien de tout ça ne vient sans efforts… et que nous ne pouvons pas tout faire. Alors pour les insatisfaits permanents, voici une piste de réflexion…

Choisir ce que l’on veut subir plutôt que ce que l’on veut obtenir

Et si, plutôt que réfléchir à ce que l’on veut, on pensait à ce que l’on est prêt à supporter ? Si cela ne vous semble pas enthousiasmant, pensez à cet exemple. C’est le début de l’année, vous souhaitez vous consacrer à une activité personnelle qui vous plaise et vous enrichisse. Faut-il opter pour des cours de musique dont vous avez toujours rêvé ? Une activité sportive qu’e-santé vous recommande sur tous les tons depuis des mois, voire des années ? Ou encore des cours particuliers qui vous permettraient d’être plus performant dans votre travail ou de viser un nouveau poste ?

Face à ce type de dilemme, nous avons tendance à réfléchir en termes de ce que nous voulons. J’aimerais devenir plus musicienne, donc je vais prendre des cours de guitare. Je souhaite m’élever dans les rangs de la société, donc je consacre mes soirées à me familiariser avec tel ou tel logiciel.

Billet initialement publié le 15/01/2016 - 16h17 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/01/2016 - 16h17
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Apprendre à écouter... Mis à jour le 16/11/2004 - 00h00

" Tous les malheurs de ce monde viennent de ce que les gens ne savent pas s'écouter ". Cette affirmation, formulée par un médecin, frappe par sa simplicité et son évidence. Si l'on savait s'écouter, il y aurait beaucoup moins de disputes, de guerres,...

Avec MOI, je positive Publié le 15/09/2015 - 15h37

Ce n'est sans doute pas par hasard si la fameuse annonce publicitaire « Avec Carrefour, je positive » a tant fait parler d'elle au point qu'elle est pratiquement devenue une expression du langage courant. Elle est en tout cas inspirée d'un mode de pe...

Plus d'articles