Chirurgie de la cataracte : on peut corriger en même temps la presbytie !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 30/06/2015 - 12h06
-A +A

PUB

Quelles sont les dernières avancées dans le domaine des implants intraoculaires ?

Il existe aujourd’hui une nouvelle génération d’implants dite à profondeur de champ étendue.

Ces implants permettent une excellente vision de loin, de près et intermédiaire, très utile pour bien voir sur l’ordinateur, et dans toutes les tâches du quotidien à moyenne distance.

Cette possibilité de vision optimisée à toute distance est liée à la netteté en continu assurée par l’implant. Le principe autorise une vision linéaire à toute distance sans foyer dédié. C’est un peu comme le principe du verre progressif continu.

Enfin, avec cette nouvelle génération d’implants, les effets secondaires classiques des anciennes générations d’implant sont très nettement diminués. Les patients n’ont plus de phénomène de halos ni d’éblouissements et la vision des contraste reste bonne. 

Pourra-t-on un jour se passer de lunettes ?

On se passe déjà de lunettes grâce à la chirurgie de la cataracte dite réfractive. C’est vrai pour quasiment tous les patients qui sont éligibles. Bien entendu, dans certaines affections comme par exemple en cas de pathologie du nerf optique, de la rétine ou de glaucome, il n’est pas toujours possible de proposer cette solution.

On retiendra que sur un œil sans pathologie associée, se passer de lunettes après chirurgie est aujourd’hui une réalité. Cette évolution s’accompagne d’un compromis de haute qualité, avec très peu d’effets secondaires, (halos, éblouissements)  et qui restent toujours aujourd’hui très limités, et variables selon les patients.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 30/06/2015 - 12h06

En collaboration avec le Dr Pierre Bouchut, chirurgien ophtalmologue à la clinique de Thiers à Bordeaux.

Dossier de presse Abbott “Abbott Medical Optics présente TECNIS® Symfony, un implant
intra oculaire à champ de vision étendu permettant de corriger la cataracte et la presbytie”, 5 mai 2015.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB