Chiens et chats voyageurs

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/06/2017 - 14h23
-A +A

Les beaux jours reviennent et les départs en vacances approchent... Vous désirez partager cette aventure avec votre ami à quatre pattes ? L'option de la pension ne vous séduit pas ? Il ne vous reste plus qu'à emmener avec vous votre protégé. Mais pour que ce voyage ne vire pas au cauchemar, un minimum d'organisation s'impose !

PUB

Hep, vos papiers !

Avant un départ à l'étranger, il vous faut vérifier que votre animal possède un passeport européen mentionnant son numéro d'identification (puce électronique ou tatouage), les vaccinations reçues et, notamment, celle contre la rage, obligatoire dans la plupart des pays. Attention, si l'animal n'a jamais reçu de vaccination antirabique, celle-ci doit être effectuée un mois avant le départ. Elle reste valable pendant un an.

Il est également important de prendre connaissance des exigences particulières de votre pays de destination. En effet, chaque pays possède sa réglementation en matière de vaccination, de traitement anti-parasitaire, de muselière, d'accès aux plages, etc. De surcroît, certains pays imposent un nombre maximum d'animaux par voyageur. Enfin, n'oubliez pas d'emporter avec vous la nourriture habituelle de votre compagnon ainsi que ses éventuels médicaments, qui ne seront peut-être pas disponibles sur votre lieu de vacances !

Chiens et chats en voiture

Si vous voyagez en voiture, veillez à ne pas nourrir votre ami pendant les 6 heures précédant le départ. N'oubliez pas, lors de longs voyages, de vous arrêter toutes les 2 heures afin que votre compagnon puisse se dégourdir les pattes, boire et uriner. Pendant ces pauses, tenez-le toujours en laisse : des lieux inhabituels peuvent l'effrayer et le faire fuir d'autant plus qu'ils sont souvent fréquentés par de nombreux véhicules...

Ne laissez jamais un animal dans la voiture, surtout par temps chaud : un coup de chaleur peut lui être fatal ! Enfin, si votre ami ne supporte pas les voyages en voiture, il peut être nécessaire de lui administrer un médicament qui lui assurera un voyage plus serein. Les éventuelles nausées peuvent aussi être soulagées à l'aide de médicaments renseignés par votre vétérinaire.

Initialement publié par Anne Pensis, vétérinaire le 20/04/2005 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 15/06/2017 - 14h23
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Les vacances d'été avec votre chien Publié le 03/07/2014 - 11h13

L'été arrive à grands pas ! Vous partez en vacances et votre chien fait partie du voyage ? N'oubliez pas de vérifier si son carnet de santé est à jour et si vous possédez tout ce qui est utile pour son départ en vacances.

Vos alliés contre le mal des transports Publié le 18/08/2017 - 10h38

Pâleur, suées et nausées sont les signes caractéristiques du mal des transports dont souffrent un grand nombre d'entre nous lors de nos déplacements. Alors pour voyager de bon cœur, prenez certaines précautions. Mettez en pratique nos astuces contre...

Mes trucs contre le mal des transports Publié le 15/06/2017 - 11h31

Vous supportez mal les transports ? En avion, en voiture ou en bateau, vous avez l'estomac au bord des lèvres ? Ne vous inquiétez pas, c'est fréquent, désagréable mais bénin. Le mal des transports est dû à une désynchronisation entre les informations...

Plus d'articles