Champagne : les bulles de l'ivresse

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/12/2013 - 09h57
-A +A

Le champagne enivre plus facilement que d'autres alcools. 
Nombre de consommateurs de ce « breuvage des rois » l'ont déjà constaté, encore fallait-il le vérifier scientifiquement. 
Une équipe de chercheurs britanniques s'est lancée dans cette aventure et a ainsi démontré il y a quelques années que ce sont bien les bulles du champagne qui facilitent l'ivresse.

PUB

Quand les bulles montent à la tête…

Une douzaine de volontaires ont été recrutés afin de comparer les effets du champagne à ceux d'une « version plate » (même boisson mais dont les bulles ont été éliminées). Chaque candidat a bu la même quantité d'alcool proportionnellement à son poids. A deux semaines d'intervalle, ils ont absorbé l'équivalent de deux verres soit de champagne pétillant, soit de champagne « plat ».

Cinq minutes après avoir absorbé du champagne, le taux d'alcool dans le sang grimpe à 0,54 mg/ml, contre 0,39 avec la boisson plate. Après 40 minutes, ces taux sont respectivement de 0,7 et 0,58.

Ainsi, l'alcoolémie des consommateurs de « bulles » grimpe beaucoup plus vite et reste plus longtemps élevée.

Les auteurs montrent également que les bulles du champagne exercent un impact plus important sur les perceptions spatiales et ralentissent davantage le temps de réaction.

Le mécanisme reste mystérieux, mais il se pourrait que les bulles de champagne favorisent l'absorption intestinale de l'alcool.

Initialement publié par Adaptation Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 08/01/2002 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/12/2013 - 09h57

Ridout F. et coll., New Scientist, 20 décembre 2001.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Savez-vous ce que vous buvez ? Publié le 29/06/2016 - 10h07

Eaux, jus de fruits, sodas, alcools, bières, comment vous débrouillez-vous quand vous êtes dans le rayon des boissons ? Sucre ? Pas sucre ? Alcool ? Savez-vous faire la différence entre les multiples boissons du marché ?

Boissons : les déboires du boire ! Mis à jour le 14/11/2006 - 00h00

L'apport calorique provenant des boissons représente plus de 20% des apports énergétiques totaux d'un Américain de plus de 2 ans ! On en n'est pas encore là chez nous, mais il est clair que l'eau ou le lait ont de moins en moins la cote au profit des...

Où en êtes-vous avec votre consommation d'alcool ? Mis à jour le 24/09/2002 - 00h00

Boire trop d'alcool représente un danger, non seulement pour soit, mais également pour les autres. En Belgique, 300.000 personnes sont alcoolodépendantes . C'est la deuxième cause de mortalité " évitable " ! La seule solution à ce problème majeur de...

Eau plate ou eau pétillante : quel est le bon choix pour ma santé ? Publié le 27/09/2013 - 08h36

Boire de l’eau, d’une manière générale, c’est un bon geste santé. Selon les derniers chiffres, nous sommes une minorité à boire les 1,5 litres quotidiens qui nous sont nécessaires. Mais encore faut-il savoir que mettre dans son verre d’eau. Eau plate...

Plus d'articles