Chambre individuelle à l’hôpital : attention aux coûts cachés...

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/12/2013 - 12h45
-A +A

Payer un peu plus pour avoir l’intimité d’une chambre individuelle lors de votre séjour à l’hôpital, ça vous tente ?

Mais attention, les frais ne s’arrêtent pas là : choisir une chambre particulière permet aussi à l’hôpital de vous facturer des suppléments d’honoraires...

PUB

Chambre particulière à l’hôpital : combien ça coûte ?

Quand une hospitalisation peut être prévue à l’avance, il faut réserver sa chambre. Celle-ci peut être double, commune (avec plus de deux personnes) ou individuelle. Dans ce dernier cas, vous êtes assuré(e) d’être seul(e), ce qui est un bonus non négligeable en termes d’intimité et de silence.

Le fait de choisir une chambre individuelle a cependant un coût.
Celui-ci peut varier très fort selon les hôpitaux, allant de 60 euros par jour environ à 200... ou plus, dans certains établissements privés.

 

Des frais qui seront facturés si vous avez une chambre particulière

Mais cela ne s’arrête pas là !

Si vous choisissez une chambre individuelle, les médecins pourront appliquer des suppléments d’honoraires.

L’augmentation du prix de la consultation peut aller jusqu’à 300%, voire 400%. Alors qu’en chambre double, ou chambre commune, ces suppléments sont aujourd’hui interdits.

Attention, certains médecins n’interviennent du coup pas sur les patients qui sont en chambre double...

 

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 16/12/2013 - 08h45 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 12/12/2013 - 12h45

INAMI – Georges Hac, Mutualités Neutres

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Plus d'articles