Céréales, féculents et légumineuses

Mise à jour le 29/07/2008 - 02h00
-A +A

Ces termes définissent des catégories différentes d'aliments et sont souvent employés à tort et à travers ou l'un pour l'autre.

PUB

Céréales

Ce terme de "céréales" définit des plantes dont les grains riches en amidon sont utilisés, transformés ou non, dans l'alimentation humaine et animale. Ce sont l'avoine, le blé, l'épeautre, le maïs, le millet, l'orge, le riz, le sarrasin et le seigle.Par extension, le terme céréales est utilisé pour désigner les céréales de petit déjeuner, produits de l'industrie agro-alimentaire.

Féculents

Ce sont des légumes ou des fruits riches en fécule. Définition de la fécule : "poudre blanche tirée de toutes les parties de certains végétaux". Il s'agit en fait de l'amidon, c'est-à-dire le glucide de ces végétaux, le même que celui des céréales.Sont définis comme féculent : la banane, la châtaigne et le marron qui sont des fruits, l'igname, le manioc, la patate douce et la pomme de terre qui sont des tubercules se développant sous terre. Les céréales sont souvent appelés féculents, à tort ou à raison. Bien que la banane soit un féculent, on n'en extrait pas de fécule. Mais il existe de la farine de châtaigne ; l'arrow-root est de la fécule d'igname ; le tapioca est celle du manioc ; on tire de la fécule de la patate douce ; celle de pomme de terre est très utilisée.

Initialement publié le 22/04/2008 - 02h00 et mis à jour le 29/07/2008 - 02h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
La pomme de terre a la patate ! Mis à jour le 17/06/2003 - 00h00

Aliment bien de chez nous, la pomme de terre est invitée à table à raison de 2 kg par semaine, soit plus ou moins 100 kg par an ! Typiquement belge, la pomme de terre a cependant d'autres atouts que la frite…

Plus d'articles