Ce que vous devez savoir sur le cholestérol

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/07/2014 - 10h03
-A +A

Trop de cholestérol entraîne un épaississement des parois des artères (athérosclérose), ce qui favorise la formation de plaques d'athérome, lesquelles vont boucher les artères, exposant à l'infarctus ou à l'accident vasculaire cérébral. Mais que devez-vous savoir d'autre sur le cholestérol? Testez vos connaissances.

PUB

1) Le dosage du cholestérol total est suffisant en dépistage:

  • Vrai. Mais en fonction de vos antécédents, votre médecin peut prescrire un dosage plus complet.

 

2) Le dosage du bon cholestérol est nécessaire avant un traitement.

 

  • Vrai. Il permet de déterminer l'objectif de la baisse du cholestérol.

 

3) Les oeufs, c'est mauvais pour le cholestérol.

 

  • Faux. On peut manger jusqu'à 6 œufs par semaine.

 

4) Il faut manger:

 

  • Moins de graisses animales. Tout en préférant les bonnes graisses végétales, riches en oméga-3.

 

5) Les oméga-3 font baisser le cholestérol:

 

  • Faux. Mais les oméga-3 sont bons pour les artères.

 

6) Faire du sport, c'est bon pour le cholestérol.

 

  • Vrai. Car le sport augmente le métabolisme.

 

7) Les statines (médicaments anti-cholestérol) sont bons pour:

 

  • Le coeur et le cerveau. Leur effet anti-inflammatoire concerne toutes les artères de l'organisme.

 

8) Le cholestérol est inutile dans l'organisme.

 

  • Faux. Le cholestérol est nécessaire à la fabrication des hormones stéroïdiennes, de la membrane des cellules, etc.

 

9) L'excès de cholestérol, c'est uniquement héréditaire.

 

  • Faux. On peut avoir trop de cholestérol et des parents indemnes.

 

10) Manger du poisson, c'est bon pour le cholestérol.

 

  • Vrai. On peut manger du poisson sans risque, d'autant plus que le poisson est protecteur pour le cœur.

 

Initialement publié par Dr Philippe Presles le 21/07/2009 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/07/2014 - 10h03

" Prévenir, Alzheimer, cancers, infarctus et vivre en forme plus longtemps ", Dr Philippe Presles et Dr Catherine Solano, Editions Robert Laffont.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Oméga-3 et maladies cardiovasculaires, la preuve par 3 Publié le 12/06/2014 - 17h35

Les oméga-3 ont largement fait parler d’eux dans le domaine de la dépression et de l’anxiété. Mais à l’origine, c’était pour leurs effets préventifs sur les maladies cardiovasculaires qu’ils ont été étudiés. Et c’est dans cette indication qu’ils rest...

Plus d'articles