Carie dentaire

PUB

La carie dentaire est une maladie infectieuse qui affecte les tissus durs de la dent. Si l'on néglige de se laver les dents pendant plus de 24 heures, il apparaîtra une couche jaunâtre, appelée plaque dentaire ; celle-ci contient des bactéries qui transforment les sucres ingérés pour former un acide, responsable de la décalcification des tissus durs de la dent. À noter que les caries se développent plus rapidement chez les enfants que chez les adultes.

La carie seule ne cause pas de douleur. Elle expose la pulpe de la dent aux irritations et provoque une sensibilité à certains stimuli. En outre, elle atteint les tissus durs à différents niveaux.

Carie dans l'émail

  • coloration localisée sur la dent.

Carie dans la dentine

  • sensibilité accrue au sucré ;
  • coloration localisée sur la dent ;
  • cavité dans la dent.

Carie jusqu'à la pulpe dentaire

  • douleur intermittente ou continue au chaud, au froid et au sucré ;
  • risque de mauvaise haleine ;
  • cavité plus profonde dans la dent ;
  • possibilité de nécrose pulpaire, mort du nerf (généralement sans douleur) ;
  • transformation possible en abcès aigu (enflure, fièvre et douleur intense) ou chronique (sans symptômes), jusqu'à la destruction complète de la dent.

Carie dans l'émail, carie dans la dentine, carie jusqu'à la pulpe dentaire :

Sucres ingérés fréquemment

La fréquence des sucres ingérés est plus importante que la quantité elle-même. Plus vous en consommez souvent, plus vous maintenez votre taux d'acidité élevé, accélérant ainsi la décalcification de l'émail. Les sucres purs (bonbons, chocolat, etc.) sont plus dommageables que les sucres naturels (fruits).

Manque d'hygiène

Il est important d'enlever la plaque dentaire ; au moins une fois par jour pour éviter que les bactéries ne transforment le sucre en acide.

Mauvaise qualité de l'émail

La qualité de l'émail varie d'une personne à l'autre, ou même d'une famille à l'autre. Plus l'émail est dur, plus les dents sont protégées.

Soulager la douleur

Si la dent cariée est sensible, vous pouvez appliquer du Dentemp. Vendu en pharmacie, ce produit est un isolant qui protège temporairement de la sensibilité provoquée par certains stimuli causés par le sucré, le chaud et le froid. En cas de douleur intense, un clou de girofle appliqué sur la région lancinante peut soulager. Vous pouvez également utiliser de l'huile de clou de girofle, directement sur la dent ou sur un tampon d'ouate placé sur la dent. Le girofle contient de l'eugénol, un anesthésique naturel. Bien sûr, vous pouvez également prendre un analgésique en attendant de consulter, comme de l'acétaminophène ou de l'ibuprofène en prenant les doses indiquées sur la boîte.

Éviter les aliments sucrés entre les repas

Mieux vaut les manger au dessert afin d'éviter l'augmentation continuelle du taux d'acidité.

Manger du fromage après les repas

Un morceau de fromage neutralisera l'acidité buccale, enrayant ainsi le processus de la carie.

Se brosser les dents efficacement

C'est primordial pour l'hygiène dentaire. Si vous vous brossez les dents correctement, vous enlèverez la plaque dentaire sans problème. Un brossage efficace doit durer au moins deux minutes. Il faut tourner les soies de la brosse à un angle de 45° à la jonction des dents et des gencives, et exercer de petits mouvements circulaires en ne touchant qu'une ou deux dents à la fois. Ne pas oublier les dents du fond et la partie postérieure des dents : la plaque a tendance à s'y accumuler. Combien de fois par jour ? À la limite, un seul brossage bien fait peut suffire à éliminer toute la plaque. Faites-le avant de vous coucher : la plaque dentaire ne séjournera pas pendant plusieurs heures d'affilée dans votre bouche. Si vous le pouvez, brossez-vous les dents après les repas pour enlever les débris d'aliments. S'il vous est impossible de vous brosser les dents, parce que vous êtes au restaurant par exemple, rincez-vous la bouche avec de l'eau afin d'éliminer les particules d'aliments. Vous pouvez aussi mâcher de la gomme sans sucre. En mâchant, la salive nettoie les dents et neutralise l'acide de la plaque avant qu'il n'attaque les dents.

Bien choisir sa brosse à dents

Pour un adulte, choisissez une brosse à dents souple et assez petite. Elle doit pouvoir masser le côté de la gencive sans l'endommager, tout comme elle doit être facile à manier afin d'atteindre toutes les surfaces. Les soies de la brosse doivent être douces et arrondies à leur extrémité. Pour les enfants, choisissez une brosse un peu plus rigide qui rendra le brossage plus efficace, d'autant plus que les enfants ont rarement des problèmes de gencives. Changez de brosse à dents tous les trois mois, afin que les poils conservent une certaine résistance, et rincez-la toujours à l'eau froide. Les personnes souffrant d'arthrite ou ayant un handicap qui nuit à leur habileté manuelle apprécient beaucoup la brosse à dents électrique parce qu'elle exige très peu d'effort physique. Il en existe plusieurs modèles sur le marché. Celles qui ont des poils souples et qui s'arrêtent automatiquement sous une trop grande pression sont particulièrement recommandées. N'hésitez pas à demander conseil à votre dentiste.

Utiliser le fil dentaire

Aussi importante que le brossage pour bien déloger la plaque, le fil dentaire doit être passé correctement, et ce, une fois par jour. Aromatisés, cirés, en ruban ou autres, toutes les sortes de fils dentaires se valent. Vous en trouverez certainement un qui conviendra à vos besoins.

Choisir un bon dentifrice

Choisissez un dentifrice peu abrasif avec fluorure. Demandez conseil à votre dentiste pour connaître celui qui vous conviendra le mieux. À défaut de dentifrice, brossez-vous les dents avec de l'eau. Faire attention au surdose de fluor Votre médecin peut prescrire aux enfants des comprimés de fluor en complément. Si votre eau potable provient d'un puits artésien, il est nécessaire d'en connaître la teneur en fluor pour éviter les surdosages.

Prévenir les caries avec des scellants

Le dentiste peut appliquer des scellants sur les dents permanentes des enfants. Faits de résine transparente, les scellants sont placés dans les sillons, très sensibles à la carie. C'est une prévention extrêmement efficace.

Vérifier où est la plaque dentaire

Vous trouverez en pharmacie des pastilles qui indiquent la présence de plaque dentaire. En effet, elles contiennent un colorant qui se fixe sur la plaque. Vous n'aurez qu'à brosser ces surfaces plus attentivement.

Éviter le biberon de lait au dodo

Les bébés qui s'endorment avec un biberon de lait à la bouche risquent fort de développer ce qu'on appelle les "caries du biberon". Il vaut mieux remplacer le lait par de l'eau. En outre, le sucre, le miel et le sirop d'érable sur les tétines sont à proscrire.

Voir son dentiste régulièrement

Les enfants et les adultes devraient consulter leur dentiste régulièrement. Examen, nettoyage et détartrage préservent la santé des dents.

Éviter de se nettoyer les dents avec des cure-dents

Utilisez plutôt un nettoyeur interdentaire, que vous trouverez en vente libre en pharmacies, spécialement conçu pour ne pas endommager les gencives.

Ne pas mettre une aspirine sur la dent douloureuse

Ce n'est pas efficace et cela entraîne une brûlure des muqueuses.

S'abstenir d'appliquer une compresse d'eau chaude sur une joue enflée

Elle augmenterait l'inflammation.

  • Votre dent est colorée.
  • Vous éprouvez de la sensibilité au sucré, au froid ou au chaud.
  • Vous souffrez d'une douleur intermittente ou continue.
  • Il y a une cavité dans votre dent.
  • Un abcès s'est formé.

 

Le dentiste procède à un examen clinique, à des radiographies et à différents tests afin de poser son diagnostic.

Si la carie touche seulement l'émail ou la dentine, le dentiste peut faire une obturation au moyen d'un composite ou d'un amalgame d'argent. Si la dent est très endommagée, il faut la restaurer à l'aide d'une couronne. Par contre, si le nerf est atteint, le dentiste doit dévitaliser la dent, car la pulpe est désormais irrécupérable. Il faut donc recourir au traitement de canal. Une carie qui n'est pas traitée continue de progresser et les bactéries finiront par attaquer l'os alvéolaire sous la racine. Il en résultera un abcès très douloureux qu'il faudra traiter avec des antibiotiques pour ensuite passer au traitement de canal ou à l'extraction, selon l'état de la dent. Il peut aussi se produire une lésion chronique, qui se traduit par un petit bouton sur la gencive. Ce n'est pas douloureux, mais il y a quand même une infection, qui peut durer des années si elle n'est pas traitée lors d'un traitement de canal.

Initialement publié par Dr Mario Desrochers, Chirurgien - dentiste le 06/09/2001 - 02h00 et mis à jour par <a href="/taxonomy/term/19097" hreflang="fr">Marion Garteiser, journaliste santé</a> le 15/12/2017 - 11h35

Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Média, 2001

PUB
A lire aussi
L'émail dentaire, solide et fragile à la fois Publié le 20/09/2017 - 15h52

L'émail qui recouvre nos dents représente la substance la plus dure de tout notre organisme. Malheureusement, il tend à s'user plus ou moins rapidement... Quels sont les facteurs susceptibles de fragiliser notre émail?

Aliments cariogènes: non merci! Mis à jour le 25/01/2005 - 00h00

D'après l'Organisation Mondiale de la Santé, la carie est la troisième pathologie mondiale. Pour en venir à bout, il faut bien connaître les circonstances de son apparition et, notamment, le rôle primordial joué par les friandises.

Plus d'articles