Cannelle et diabète, quelle relation ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 01/08/2017 - 16h09
-A +A

La cannelle est traditionnellement utilisée dans certains pays asiatiques dans le traitement du diabète.

Son intérêt dans cette indication se confirme scientifiquement. Il existe d'ailleurs aujourd'hui des compléments nutritionnels de cannelle pour diabétiques...

PUB

Le diabète et ses complications

La cannelle contribuerait à diminuer la hausse glycémique post-prandiale (après le repas) et est utilisée depuis longtemps à cet effet dans certains pays en Asie.

Rappelons que le diabète est une maladie qui se caractérise par un taux de sucre dans le sang, que l'on appelle glycémie, trop élevé. Ce phénomène est dû à un manque d'insuline ou à un défaut d'action de l'insuline.

Une glycémie trop haute s'accompagne d'une augmentation importante de la survenue de complications vasculaires:

  • maladies cardiovasculaires,
  • problèmes de la vision, de pieds,
  • insuffisance rénale...

Il est donc très important de contrôler le diabète pour maintenir la glycémie dans une fourchette normale.

Avec un moment-clé : la hausse de la glycémie est la plus importante, et donc la plus dangereuse, après toute prise alimentaire et particulièrement après une prise d'aliments à index glycémique élevé.

C'est là que la cannelle est intéressante, puisqu'elle permet apparemment de limiter le pic glycémique après un repas.

La preuve encore à faire

Une étude menée en 2007 semblait indiquer que la prise d'extraits de cannelle s'accompagne d'une diminution du taux d'hémoglobine glyquée* plus importante par rapport au placebo. Il existe également une amélioration de l'insulinorésistance et une baisse du taux de triglycérides.

D'autres études plus récentes sont moins concluantes. Il paraît clair que la cannelle ne peut pas prendre la place d'un vrai traitement contre le diabète. On peut cependant recommander d'en utiliser dans son alimentation, surtout pour les personnes à risque de diabète... Surtout que c'est très bon ! 

* L'hémoglobine glyquée ou HbA1c (complexe hémoglobine/glucose dont la durée de vie est de plusieurs semaines) reflète la glycémie moyenne des 3 dernières semaines, tandis que la mesure de la glycémie donne une valeur instantanée. Les deux types de mesures sont complémentaires et indispensables dans le suivi du diabète.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 04/12/2007 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 01/08/2017 - 16h09

Weitgasser R. et coll. (Autriche), communication congrès sur le diabète, octobre 2007.

Allen, RW et al., Ann Fam Med. 2013 Sep-Oct;11(5):452-9. doi: 10.1370/afm.1517.

Costello, RB et al.,  2016 Nov;116(11):1794-1802. doi: 10.1016/j.jand.2016.07.015. Epub 2016 Sep 8.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Diabète de type 2 : attention aux hypoglycémies ! Mis à jour le 18/11/2015 - 12h37

Soigner le diabète, c'est avant tout contrôler la glycémie tout en évitant les hypoglycémies, un risque encore négligé dans le diabète de type 2 . Or les hypoglycémies sévères ont des conséquences parfois très graves, avec un risque d’hospitalisation...

Diabète de type 2 : l'effet incrétine Mis à jour le 24/10/2006 - 00h00

Les incrétines sont des hormones nouvellement découvertes, capables de diminuer la glycémie , mais sans risque d'hypoglycémie. En d'autres termes, elles agissent uniquement lorsque la glycémie est trop élevée. Une première de grande importance dans l...

Diabète : un dosage trimestriel de l'HbA1c s'impose ! Publié le 10/09/2015 - 13h01

Trop de diabétiques sont insuffisamment contrôlés. Que signifie cette expression ? Les personnes atteintes de diabète ne parviennent pas à maîtriser leur taux de glycémie , malgré leur traitement. La faute à qui ? L' hémoglobine glyquée ( HbA1c ) est...

Plus d'articles