Cancer du sein: on avance…

Publié par Jacqueline tarkiel le 07/10/2011 - 17h00
-A +A

Les femmes ont 90% de chances de guérir d’un cancer du sein dépisté tôt. De nouveaux traitements voient le jour, de plus en plus ciblés selon chaque cas. Des progrès gigantesques en moins de 10 ans.

PUB

Cancer le sein: le plus fréquent pour les femmes

Si le cancer du sein reste très fréquent, il y a tout de même des progrès. "Si l’on tient compte à la fois de l’augmentation de l’espérance de vie et du dépistage de plus en plus précoce du cancer du sein, sa mortalité est tout de même en diminution", précise le docteur Marc Espié, oncologue à Paris où il dirige le centre des maladies du sein. Lorsque la taille de la tumeur est inférieure à un centimètre, les chances de survie sont d’au moins 90%. On recense tout de même 52.000 nouveaux cas et 11.000 décès par an. Un dépistage plus systématique du cancer du sein aurait épargné nombre de ces vies.

Un dépistage généralisé et gratuit du cancer du sein

Le cancer du sein surgit surtout chez la femme ménopausée, avec un pic de fréquence à 56/57 ans. Le dépistage organisé du cancer du sein concerne toutes les femmes de 50 à 74 ans. Elles reçoivent tous les deux ans une invitation à effectuer une mammographie. Sécurité supplémentaire de ce dépistage: la lecture par deux médecins. "Toutes les femmes doivent commencer à surveiller leurs seins auprès d’un gynécologue à partir de la quarantaine", recommande cependant le docteur Espié et, selon leurs antécédents, associer la mammographie à une échographie. "Si l’on a eu des microcalcifications, une surveillance annuelle s’impose." Les microcalcifications sont de minuscules points blancs que l’on regarde à la loupe sur la mammographie, dans 30% des cas elles peuvent révéler des cancers débutants ou des états pré-cancéreux.

Publié par Jacqueline tarkiel le 07/10/2011 - 17h00

Côté Santé.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
L'aspirine réduit le risque de cancer du sein Mis à jour le 29/06/2004 - 00h00

Des chercheurs américains ont constaté que les femmes prenant régulièrement de l'aspirine couraient un risque moindre de développer un cancer du sein . Des études complémentaires doivent cependant encore venir confirmer ou infirmer cette découverte.

Cancer du sein : l'homme aussi ! Publié le 10/04/2015 - 15h03

Même si c'est très rare, les hommes aussi peuvent développer un cancer du sein . Et selon des données provenant des Etats-Unis, cette affection est en nette croissance. Parallèlement, on constate que le diagnostic est souvent tardif, c'est-à-dire lor...

Six mois d'allaitement offrent 5% de cancer du sein en moins Mis à jour le 06/08/2002 - 00h00

La maternité est connue pour offrir une protection contre le risque de cancer du sein . Les résultats d'une étude internationale montrent qu'il en est de même de l' allaitement . Nourrir au sein son enfant durant au moins 6 mois, contribue à diminuer...

Le cancer du sein : les grandes questions Mis à jour le 29/11/2001 - 00h00

Le cancer du sein est la première cause de cancer chez la femme . Il se développe le plus souvent à partir des lobules ou des canaux de la glande mammaire. La cause première du cancer n'est pas connue, mais des facteurs de risque ont été identifiés.

Plus d'articles