Cancer du sein : l'homme aussi !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 10/04/2015 - 15h03
-A +A

Même si c'est très rare, les hommes aussi peuvent développer un cancer du sein. Et selon des données provenant des Etats-Unis, cette affection est en nette croissance. Parallèlement, on constate que le diagnostic est souvent tardif, c'est-à-dire lorsque la tumeur a déjà atteint un stade avancé.

PUB

Les hommes : 1% des victimes du cancer du sein

Le cancer mammaire masculin est très rare. Il représente 1% de la totalité des cancers du sein, soit moins de 100 nouveaux cas par an en Belgique. On le sait peu, mais les hommes ont aussi une glande mammaire, et ils peuvent donc être atteints par un cancer qui la touche.

Les médecins remarquent que le diagnostic est fait beaucoup plus tardivement chez les hommes : en moyenne à l'âge de 67 ans, contre 62 ans chez les femmes. Ce qui signifie que les tumeurs sont détectées à un stade plus avancé, lorsque des métastases se sont déjà formées. C'est logique, parce que les hommes ne s'attendent pas à avoir un cancer du sein... En outre, les cancers du sein débutants chez les hommes peuvent être confondus avec la gynécomastie, développement bénin anormal du tissu mammaire que l'on observe chez un tiers des hommes à un moment donné de leur existence.

Cancer du sein chez l'homme : un diagnostic difficile

Ajoutons à cet aspect dangereux le fait que le cancer du sein est, pour un homme, un diagnostic souvent très difficile à vivre parce qu'il reste féminin dans l'esprit de la plupart des gens, et on obtient l'image d'une maladie qui est rare, mais vraiment redoutable. En conclusion, soyez vigilants, messieurs. Vous pouvez, vous aussi, développer un cancer du sein. Si vous détectez une grosseur anormale dans un sein, parlez-en rapidement à un médecin pour mettre toutes les chances de votre côté.

Initialement publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 13/07/2004 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 10/04/2015 - 15h03

Cancer, édition en ligne accélérée, juin 2004. Fondation contre le cancer.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Cancer du testicule : quels symptômes ? Publié le 08/03/2016 - 16h57

Le cancer du testicule est un cancer relativement rare, mais c’est aussi le cancer le plus fréquent de l’adulte jeune (entre 15 et 35 ans). Il se guérit dans près de 95 % des cas. Évidemment, plus il est dépisté tôt et donc pris en charge à un stade...

Cancer du poumon : les femmes trinquent ! Mis à jour le 13/05/2002 - 00h00

Une grande étude épidémiologique sur le cancer du poumon vient d'être rendue publique. Elle montre que les femmes sont de plus en plus touchées par cette maladie autrefois typiquement masculine . La consommation de tabac a fait progresser le nombre d...

Risquez-vous un cancer du rein? Mis à jour le 25/01/2010 - 00h00

Il s'agit d'un cancer rare, mais le cancer du rein a l'inconvénient d'évoluer silencieusement. Autrement dit, il n'existe pas vraiment de symptômes spécifiques pour dépister le cancer du rein . En revanche, plusieurs facteurs de risque de développer...

Le cancer touche davantage les hommes que les femmes Mis à jour le 23/12/2008 - 00h00

En Belgique, le cancer continue d'affecter plus fréquemment les hommes que les femmes. Près d'un homme sur trois et une femme sur quatre développeront la maladie avant l'âge de 75 ans. C'est ce que révèlent les toutes premières données chiffrées sur...

Plus d'articles