Cancer du sein : la campagne de dépistage donne déjà des résultats !

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 11/02/2003 - 00h00
-A +A

En 2001, un programme de dépistage systématique du cancer du sein a été mis en œuvre en Belgique. Pour mémoire, cette campagne offre la possibilité aux femmes âgées de 50 à 69 ans de se faire dépister gratuitement tous les 2 ans. Seule contrainte, le dépistage doit avoir lieu dans un des 11 centres agréés, pour être sûr de la qualité de la mammographie et de son interprétation. Chaque examen est d'ailleurs analysé de manière indépendante par deux radiologues spécialisés pour ce travail.

PUB

Les tâches ont été réparties dans les différentes communautés et régions du pays. Rappelons que la francophonie a connu un certain retard dans la mise en œuvre de cette campagne. L'ensemble des résultats et leur analyse ont été confiés à l'Institut Scientifique de la Santé Publique (ISP), qui vient de publier un premier rapport non pas sur la campagne elle-même mais sur les données de mortalité provoquée par ce cancer.

Triste record

Chaque année, 6000 nouveaux cas de cancers du sein sont détectés et 2400 femmes en décèdent. La Belgique qui compte environ 5,2 millions de femmes a le triste privilège de se hisser au sommet des nations présentant le plus de cancers du sein par habitante. Le premier objectif de cette campagne est de réduire la mortalité due à ce cancer. L'analyse des raisons qui influencent cette mortalité fait partie intégrante d'un plan d'action contre le cancer du sein. Les résultats de l'étude menée par l'ISP montrent que la mortalité pour ce cancer a augmenté de 75% depuis 40 ans : de 1405 pour la période 1954-1959 à 2454 pour celle s'étendant de 1990 à 1996. Si l'on considère les résultats pour un même âge, le nombre de décès dus à ce cancer est passé de 25-27 pour 100.000 habitants dans les années '50 à 35-36/100.000 habitants au milieu des années '80, pour se stabiliser depuis lors. Cette mortalité est d'ailleurs toujours plus importante dans le Nord du pays que dans le sud. Toute région confondue, c'est la province de Flandre Occidentale qui est la plus touchée. Mais ces différences tendent à être moins marquées depuis le début des années 1990.Actuellement, 3% de la population féminine décèdent d'un cancer du sein avant 75 ans.

Les bienfaits du dépistage... et des nouveaux traitements

Et si la tendance actuelle est plutôt à la baisse, les spécialistes de l'ISP y voient surtout une des conséquences d'une détection précoce et de l'existence de traitements plus efficaces. D'ailleurs, l'impact d'une campagne de prévention bien menée ne peut être observé que dans les 5 à 7 ans qui suivent le début de la campagne. Il est donc trop tôt aujourd'hui pour en évaluer l'effet réel. Mais il est important durant tout ce temps de maintenir l'outil en place et de poursuivre la collecte des données, précise les responsables de l'ISP. Ceci pourrait nous amener à une réduction de plus de 30% de la mortalité actuelle par cancer du sein. Abonnez-vous gratuitement à la newsletter e-santé !Site Fédération Belge contre le Cancer

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 11/02/2003 - 00h00 “Trend of Breast Cancer Mortality in Belgium", Institute of Public Health 31/01/2003
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Grossesse : quel délai après un cancer du sein ? Mis à jour le 05/09/2006 - 00h00

Le cancer du sein peut aussi toucher des femmes jeunes de moins de 40 ans. Se pose alors la question de savoir si l'on peut encore mener une grossesse après un tel cancer . La réponse est oui, mais la décision se fait au cas par cas selon chaque situ...

Le cancer du sein : les grandes questions Mis à jour le 29/11/2001 - 00h00

Le cancer du sein est la première cause de cancer chez la femme . Il se développe le plus souvent à partir des lobules ou des canaux de la glande mammaire. La cause première du cancer n'est pas connue, mais des facteurs de risque ont été identifiés.

Plus d'articles