Cancer de la prostate : hommes en danger

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le 18/11/2003 - 00h00
-A +A

Véritable fléau touchant 5.000 hommes chaque année en Belgique, le cancer de la prostate représente la première forme de cancer chez l'homme et la seconde cause de mortalité par cancer après celui du poumon.

PUB

Glande à problèmes

La prostate se situe sous la vessie, à proximité des voies urinaires et génitales. Bien que n'intervenant pas dans la fonction urinaire de l'homme, elle peut entraîner des troubles de la miction, c'est à dire des difficultés à uriner. Son rôle ? Produire des sécrétions qui entrent dans la composition du sperme. Elle peut être victime de différentes affections : prostatite (infection), hypertrophie (augmentation de volume) et cancer.

Facteurs de risques ?

Les experts s'accordent à dire que les trois risques principaux du cancer de la prostate sont :

  • Les antécédents familiaux : l'existence d'autres cas de cancer prostatique constitue un facteur de risque important. Les hommes ayant des parents du premier degré (père ou frère) victimes d'un cancer de la prostate ont plus de risques d'être eux-mêmes atteints. Les études décrivent une multiplication du risque de 2 à 5 fois par rapport à un homme sans antécédent familial.
  • L'âge : en général, le cancer de la prostate apparaît après 50 ans, et la plupart des cas concernent les hommes âgés de 60 à 90 ans.
Les experts s'accordent à dire que les trois risques principaux du cancer de la prostate sont :

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le 18/11/2003 - 00h00 Rapport de la Fondation Belge contre le Cancer. www.cancer.be
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Prostate : savoir pour prévenir Publié le 21/02/2014 - 10h40

Adénome de la prostate, hypertrophie de la prostate, cancer de la prostate : Quels sont les symptômes de ces affections ? Quels sont les hommes à risques ? Quels sont les examens de dépistage ?

Le sport protège du cancer de la prostate Mis à jour le 31/05/2005 - 00h00

Les sportifs détiennent une des clés de la prévention en matière de cancer de la prostate . En effet, l'apparition et la progression de cette pathologie diminuent de 70% chez les hommes pratiquant plus de trois heures de sport par semaine !

Plus d'articles