Cancer de la prostate: une cause d’incontinence urinaire

Publié par Dr Philippe Presles le 21/05/2012 - 15h15
-A +A

PUB

L’incontinence est un effet secondaire du traitement du cancer de la prostate

À noter que l’incontinence urinaire peut aussi être liée au traitement du cancer de la prostate.

C’est d’ailleurs le premier effet secondaire potentiel de la prise en charge du cancer de la prostate, avec le risque de troubles de l’érection. 

Le traitement du cancer de la prostate dépend :

  • de la taille de la tumeur,
  • de son stade,
  • de sa vitesse d’évolution,
  • de son agressivité.

Souvent, une simple surveillance active est mise en place.

Lorsqu’une intervention s’impose, il s’agit de la chirurgie, qui consiste en l’ablation de la prostate et parfois des tissus environnants. Ce traitement peut entraîner des troubles érectiles et urinaires, qui disparaissent habituellement dans les 2 ans suivant l’opération. 

D’autres options thérapeutiques sont possibles:

  • la cryothérapie (destruction de la tumeur par le froid),
  • la radiothérapie (destruction par des radiations électromagnétiques),
  • la curiethérapie (substances radioactives),
  • l’hormonothérapie,
  • la chimiothérapie (en cas de métastases),
  • les ultrasons de haute densité.

Les traitements du cancer de la prostate évoluent rapidement et la recherche est particulièrement active pour minimiser les effets secondaires des traitements. 

On retiendra que les traitements du cancer de la prostate ne sont pas anodins et qu’il convient de discuter de leurs effets indésirables potentiels afin d’opter pour les solutions les plus efficaces et les moins traumatisantes, selon l’âge du patient et le type de tumeur.

Publié par Dr Philippe Presles le 21/05/2012 - 15h15

La ligue contre le cancer, www.prostate-cancer.fr.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB