Cancer de la peau : la recherche

Mise à jour le 29/01/2010 - 01h00
-A +A

Hormis l'optimisation des techniques préexistantes, de nouveaux traitements sont à l'étude, principalement dans le mélanome, pour lequel le taux de mortalité reste encore élevé...

PUB

Des vaccins thérapeutiques à l’essai

Cela fait maintenant plusieurs années que l’idée du vaccin antitumoral spécifique au mélanome se développe. Il ne s’agit pas d’un vaccin préventif, développé pour éviter de développer la maladie, mais d’un vaccin thérapeutique dont le but est de combattre le mélanome une fois diagnostiqué.

De nombreux vaccins sont à l’étude, à un stade plus ou moins avancé : leur principe est d’identifier des cibles spécifiques (marqueurs peptidiques) de la tumeur et de les injecter au patient pour augmenter sa réponse immunitaire et augmenter les chances de guérison. Les résultats des premiers essais thérapeutiques sont inégaux, mais néanmoins sources d’espoir.

Limiter l’angiogenèse

L’angiogenèse correspond à la formation de vaisseaux sanguins. Elle constitue une étape incontournable dans le développement des tumeurs, quelles qu’elles soient : en effet, à partir d’un certain volume, les besoins en énergie et en nutriments de cette tumeur ne peuvent plus être satisfaits par ce qu’elle puise localement. Elle induit donc, par différents messagers, la création de vaisseaux sanguins lui permettant d’être reliée à des vaisseaux voisins. Ce raccordement au flux sanguin général lui permet de croître et facilite sa dissémination métastatique.

Aujourd’hui, plusieurs médicaments ciblant spécifiquement ce phénomène existent : plusieurs médicaments utilisés dans d’autres pathologies sont à l’essai dans le mélanome (lénalidomide, thalidomide, sorafénib, bévacizumab…).

Initialement publié le 20/06/2005 - 02h00 et mis à jour le 29/01/2010 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Savez-vous dépister un cancer de la peau ? Mis à jour le 19/09/2006 - 00h00

La fréquence des cancers de la peau a triplé en vingt ans. Nous disposons d'une arme de choix contre ces cancers : le dépistage précoce. Savez-vous comment vous y prendre ? Quelles sont les caractéristiques à repérer ? Quand consulter un dermatologue...

Mélanome : suis-je à risque, comment le repérer ? Publié le 03/07/2017 - 15h31

Bien que le mélanome ne représente que 10% des cancers de la peau, il est particulièrement agressif, de mauvais pronostic et considéré, par conséquent, comme le cancer de la peau le plus grave. D'où l'importance de la prévention et du dépistage du mé...

Plus d'articles