Cancer de la peau : les effets secondaires des traitements

Mise à jour le 29/01/2010 - 01h00
-A +A

Le traitement du cancer de la peau et ses effets secondaires.

PUB

Les effets secondaires des traitements des cancers de la peau :

De la chirurgie

Une douleur post-opératoire de quelques heures à quelques jours peut être ressentie au niveau de la plaie. Une prescription d’antalgiques adaptée permet de la soulager. Dans certains cas exceptionnels, la douleur peut persister plus longtemps.

Des œdèmes (gonflement) ou des ecchymoses (« bleus ») peuvent apparaître peu après l’intervention, notamment au niveau de certaines zones d’intervention comme le visage. Sans gravité, ils disparaissent généralement après plusieurs jours.

De façon moins spécifique, l’intervention expose aux risques classiques liés à une intervention chirurgicale : risque d’infection, hémorragie locale, complication au niveau de la cicatrice…

De la cryochirurgie

Dans le temps suivant immédiatement l’opération, une rougeur, un œdème, une cloque peuvent apparaître.

Parfois les patients se plaignent d’une sensation de brûlure ou d’une douleur, mais ces manifestations persistent rarement au-delà de quelques heures à quelques jours. La zone traitée forme une croûte qui laissera place à une cicatrice généralement de bonne qualité esthétique.

Des interférons

L’interféron alpha-2a peut souvent donner de la fièvre (syndrome pseudogrippal), des maux de tête, des nausées, une hypotension, des douleurs musculaires (myalgies).

De la photothérapie dynamique

Les évènements indésirables sont rares et généralement modérés : durant la séance les patients peuvent ressentir des picotements ou une douleur plus franche, qui disparaît dès l’arrêt de l’irradiation. A la suite du traitement, la zone traitée devient rouge ; cet érythème peut persister durant quelques jours à quelques semaines. Quelque fois, une croûte ou une cloque peuvent se former transitoirement.

De l’imiquimod

Il induit principalement des démangeaisons (prurit), un érythème et des croûtes au niveau du site d’application. Il peut aussi avoir des effets plus généraux, avec un petit état pseudo-grippal transitoire.

De la radiothérapie

Les principaux effets secondaires de la radiothérapie varient selon la zone irradiée mais correspondent généralement à de la fatigue, et une altération transitoire de la peau : rougeur, sécheresse, perte de sensibilité.

De la chimiothérapie

Selon le médicament utilisé, les effets secondaires sont très variables : fatigue, fièvre, nausées, vomissements, perte de cheveux (alopécie), troubles de la formule sanguine…

En savoir plus sur le cancer de la peau

Lire également dans ce guide :

Initialement publié le 20/06/2005 - 02h00 et mis à jour le 29/01/2010 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Médicament : attention au coup de chaud ! Publié le 12/07/2017 - 10h16

Excepté certains médicaments qui doivent être conservés au réfrigérateur, une forte chaleur n'est pas susceptible de les dégrader. En revanche, la prise de certains médicaments en cas de canicule peut présenter des risques pour la santé. Quels sont l...

Cortisone : attention aux effets indésirables ! Publié le 21/03/2017 - 11h09

Très efficaces, les corticoïdes permettent de soulager les symptômes ou de guérir de nombreuses maladies. Avant de les prescrire, le médecin doit, néanmoins, informer des multiples effets indésirables – plus ou moins graves – qu’ils peuvent induire.

L'effet nocebo Mis à jour le 24/01/2006 - 00h00

Vous connaissez l'effet placebo : un médicament dénué d'effet pharmacologique peut parfois vous guérir, sans doute en partie grâce à votre attente positive à son égard. L'effet nocebo est le revers de cet effet placebo : un médicament chimiquement in...

Plus d'articles