Cancer du pancréas... Les espoirs de la recherche

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 22/05/2007 - 00h00
-A +A

PUB

Quels sont les symptômes d'alerte du cancer du pancréas ?

Les signes les plus fréquents sont l'ictère ou jaunisse, la douleur abdominale et l'altération de l'état général (fatigue inhabituelle, perte d'appétit, amaigrissement). Mais peuvent aussi apparaître une obstruction duodénale (intolérance alimentaire, vomissements, arrêt du transit intestinal), une pancréatite aiguë, des diarrhées, un diabète, un syndrome dépressif inexpliqué, des phlébites inexpliquées à répétition.
Mais le cancer peut également être détecté fortuitement lors d'une analyse sanguine (paramètres hépatiques, hyperglycémie…) ou d'un examen d'imagerie abdominale (échographie, scanner).
Le diagnostic de cancer du pancréas est alors confirmé ou infirmé par un examen anatomopathologique d'une biopsie.

Traitement et pronostic

Comme indiqué précédemment, les symptômes de ce cancer sont très peu spécifiques. Par ailleurs, il n'existe pas de facteur de risque majeur connu, qui permettrait de prévenir ce type de tumeur et d'organiser des dépistages dans des populations à risque. Pour toutes ces raisons, le cancer du pancréas est le plus souvent diagnostiqué trop tardivement, lorsque la tumeur a déjà atteint un stade avancé. Les traitements sont alors moins performants, ce qui compromet le pronostic.
Comme l'indique très clairement l'Association pour la recherche sur le cancer, il faut également savoir que "la proximité de vaisseaux abdominaux majeurs rend chirurgicalement inopérables certains cancers de taille pourtant réduite. De plus, les cancers du pancréas sont des tumeurs agressives qui induisent fréquemment des métastases précoces".

Il faut cependant souligner les formidables progrès thérapeutiques, déjà réalisés et en cours de mise en Œuvre. Notamment, de nouveaux médicaments comme les "anti-angiogéniques" qui sont capables d'inhiber l'irrigation sanguine de la tumeur et les programmes de recherche en thérapie génique qui sont sur la voie d'une sorte de vaccin curatif.
La recherche progresse également en matière de dépistage précoce, avec notamment l'identification de marqueurs tumoraux spécifiques.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 22/05/2007 - 00h00 Communiqué de presse de l'Fondation ARC pour la recherche sur le cancer, brochure cancer du pancréas, 10 avril 2007 (France).
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB