Cancer du col de l'utérus: l'information est importante

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le 25/09/2007 - 00h00
-A +A

A l'échelle mondiale, le cancer du col de l'utérus occupe la deuxième place parmi les cancers les plus fréquents chez les femmes de moins de 45 ans et représente la troisième cause de mortalité associée au cancer chez les femmes, juste après les cancers du sein et du poumon.

PUB

Toutes les deux minutes, une femme meurt du cancer du col de l'utérus dans le monde. En Belgique, malgré l'impact significatif des programmes de dépistage, cette maladie tue encore une femme chaque jour. Heureusement, la prévention, le diagnostic et le traitement du cancer du col de l'utérus ont enregistré d'importants progrès, dont la mise au point et la commercialisation d'un vaccin ne sont pas des moindres. Petite présentation de cette maladie…

Le col de l'utérus: une barrière naturelle

Le col de l'utérus est l'extrémité de la partie rétrécie de l'utérus. Il s'ouvre dans le vagin par un petit orifice qui permet l'écoulement du sang menstruel. Sorte de barrière, il contribue à empêcher les infections d'atteindre l'utérus. Pendant la grossesse, il reste étroitement fermé, ce qui permet de maintenir le fŒtus à l'intérieur de l'utérus. Lorsque le bébé est prêt à naître, le col de l'utérus se dilate pour permettre son passage.

Cancer du col de l'utérus: chercher le HPV

Un cancer se déclare lorsque les cellules qui constituent le revêtement interne du col de l'utérus deviennent anormales et se mettent à se multiplier de manière incontrôlée.
Un virus très répandu, le virus du papillome humain (HPV pour human papillomavirus) est la cause du cancer du col de l'utérus. Il en existe une centaine de types. La plupart sont néanmoins à faible risque. La majorité des cas de cancer du col de l'utérus sont dus à deux types, le HPV16 et le HPV18 . On retrouve ces deux types dans environ 70% de l'ensemble des cas de cancer du col de l'utérus.

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le 25/09/2007 - 00h00 "Tout ce que vous devez savoir sur le cancer du col de l'utérus", dossier GSK, août 2007.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Avez-vous des condylomes? Publié le 03/01/2012 - 11h36

Les condylomes génitaux , aussi appelés verrues génitales ou "crêtes de coq", sont extrêmement fréquents dans la population sexuellement active. Généralement bénins, ils sont cependant inconfortables et très contagieux, ce qui justifie leur prise en...

Plus d'articles