Canard

Mise à jour le 17/06/2016 - 14h16
-A +A

Oiseau sauvage palmipède, le canard a été domestiqué en Chine depuis des millénaires et plus récemment en Europe. En effet, il a commencé à fréquenter les basses-cours anglaises et espagnoles seulement au 15ème siècle et les françaises plus tard car il semble bien que le canard y soit arrivé avec l'infante d'Espagne lors de son mariage avec Louis XIV.

PUB

L'élevage du canard

Le canard ne peut subir un élevage intensif comme le poulet car il a besoin d'eau pour vivre. A défaut de mare, il lui faut un bassin. La nourriture du canard est composée de céréales, le plus souvent du maïs, et de verdure qu'il arrache du sol. Les éleveurs sont obligés d'entretenir le parcours de leurs canards en le labourant et en l'ensemençant régulièrement. Dans ces élevages naturels, toujours de petite taille, la parité n'existe pas. Il y a un canard mâle pour cinq à six femelles. Il accomplit régulièrement son devoir mais surtout de février à juillet, dates de ponte maximale. Les oeufs sont couvés par la cane (douze d'un coup) mais aussi par des poules (huit à la fois) ou encore des dindes (vingt). Les canetons grandissent rapidement et pèsent 2 kg à l'âge de 2 mois.

Critères de qualité

Dans la grande distribution, les canards sont commercialisés plumés, effilés et éviscérés et prêts à cuire. L'étiquette indique la provenance et la date de conditionnement et la date limite de vente, ce qui permet de vérifier la fraîcheur.

Chez les bouchers, le canard est toujours plumé et effilé, parfois non éviscéré. Dans ce cas, le boucher le vide et si une odeur suspecte se dégage alors, elle échappe à l'acheteur. Faute d'étiquette, on peut seulement se fier à son oeil pour juger de sa fraîcheur : tout canard ayant une peau tachée, mortifiée doit être éliminé.

Initialement publié le 24/08/2001 - 02h00 et mis à jour le 17/06/2016 - 14h16
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Dans votre assiette: le foie gras Publié le 20/12/2011 - 10h30

Son nom fait peur. Sa consommation culpabilise souvent. Mais bien à tort, car les lipides du foie gras ont presque la même composition que ceux de cette huile d'olive, dont les bienfaits sont proclamés urbi et orbi.

Dans un mois, c’est Noël, pensez à votre foie gras ! Publié le 27/11/2014 - 12h12

Pas de Noël sans foie gras. Bientôt, il va falloir y penser afin de ne pas acheter n’importe quoi au dernier moment. Et de ne pas vous faire avoir avec un foie gras hors de prix et/ou de mauvaise qualité. La bonne solution ? Le préparer soi-même.

Foie gras et magret : pouvez-vous en consommer sans risque ? Publié le 23/12/2016 - 09h33

La grippe aviaire a contaminé récemment plusieurs élevages de France. Des milliers de canards à foie gras ont été abattus. En Belgique, la grippe n’est pas encore présente, mais l’importation tient une place importante. Rassurons-nous : il n’y a aucu...

Comment calculer mon IMC et mon poids idéal ? Publié le 23/02/2017 - 11h18

Son poids, chacun le surveille sur une balance, avec plus ou moins d'angoisse selon qu'il est normal ou élevé. Chacun d'entre nous a un poids idéal, c'est-à-dire celui qui correspond à sa taille et qui est un des piliers de la bonne santé. Mais les n...

Plus d'articles