Camp scout : comment revenir en bonne santé ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 24/07/2015 - 10h49
-A +A

Les mouvements de jeunesse en Belgique ? C’est une vraie institution, qui regroupe des centaines de milliers de jeunes. Et tout ce beau monde ou presque passe plusieurs semaines ensemble, sans parents, pendant les traditionnels camps de l’été. Comment s’assurer que votre enfant en reviendra en bonne santé ?

PUB

Camps scouts : la liberté est nécessaire

Le risque zéro n’existe pas, et les camps scouts présentent bien sûr des dangers. Mais leur intérêt même est de permettre aux enfants de se rencontrer en dehors de la présence de leurs parents, et de faire face aux conséquences… Conclusion, il est impératif pour les parents de savoir lâcher prise. Quelques conseils pour y parvenir, même si l’on est de nature plutôt stressée…

  • Liez des liens avec l'encadrement pour être plus en confiance.
  • Renseignez-vous au maximum sur le lieu où se déroulera le camp.
  • Discutez bien avec votre enfant pour vous rassurer : il/elle connaît les règles de sécurité et les respectera.

Bien entendu, si votre enfant suit un traitement, il est important de le faire partir avec les doses nécessaires pour toute la durée du camp. Abordez le sujet avec lui ou elle pour vous assurer que les posologies seront respectées, et mettez-vous en contact avec l'encadrement pour que les chefs soient au courant et puissent réagir en cas de problème.

Un sac bien fait pour rester en bonne santé

On ne s’en rend pas toujours compte, mais un sac bien préparé est important pour rester en bonne santé pendant le camp. Selon l’âge de l’enfant, et ce que vous savez de lui ou d’elle, vous pouvez le faire vous-même ou lui faire confiance, avec toutes les étapes intermédiaires : faire la liste vous-même et la laisser remplir le sac, discuter de la liste avec lui, etc…

Quelques éléments à ne pas oublier pour vous assurer que votre (ou vos) enfant(s) reviendra du camp scout en bon état…

  • Une trousse de toilette bien conçue. Produits de toilette en suffisance, au sens où il faut qu’ils durent jusqu’à la fin du camp, mais pas en trop grand nombre. Evitez les nouveautés, cela limitera le risque d’allergies.
  • N’oubliez pas la lessive à la main (si c‘est permis par l'encadrement). Des vêtements, et sous-vêtements, propres, c’est aussi important pour la santé…
  • Petite particularité pour les filles qui ne sont pas encore réglées : il n’est pas inutile de prévoir avec elles la possibilité que les premières règles se déroulent pendant un camp, et donc de les fournir en accessoires nécessaires.
  • Se protéger du soleil est bien sûr un must (même si en Belgique on a plus souvent plus peur des intempéries…) : crème solaire bien sûr, mais aussi casquette et lunettes de soleil sont indispensables.
  • A l’inverse, les coups de froid quand la nuit tombe sont bien connus. Il faut toujours un pull au fond du sac…

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 24/07/2015 - 10h49 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 24/07/2015 - 10h49
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Prenez soin du dos de vos enfants Mis à jour le 26/10/2009 - 00h00

Notre dos doit être ménagé à tout âge, et le plus tôt sera le mieux. Mais c'est aussi dès l'enfance que l'on prend les bonnes habitudes. Et vos enfants , se tiennent-ils droits à table? Sont-ils correctement placés lorsqu'ils travaillent à leur burea...

Enfant et doudou : quand se séparer ? Publié le 12/08/2016 - 16h32

Le « doudou », dans les premiers mois de la vie, c’est le meilleur ami des parents. Il aide bébé à s’endormir, à rester seul, à s’autonomiser. Mais quand les enfants grandissent, la séparation d’avec le doudou est inévitable. Comment gérer ?

Plus d'articles