Caféine : attention au cerveau des jeunes…

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 26/09/2013 - 10h26
-A +A

Une étude vient de montrer que chez les jeunes rats, absorber de la caféine ralentit le développement du cerveau.
En cause, une diminution de la quantité de sommeil.


Qu'en est-il pour nos ados qui consomment nombre de boissons à la caféine ?

PUB

La maturation paradoxale du cerveau chez les jeunes

A l’adolescence, le développement du cerveau passe, paradoxalement, par une diminution des connexions entre les neurones. Cette évolution rend en effet le cerveau plus efficace et moins fragile.

Une étude suisse sur les effets de la caféine

Caféine, cerveau et sommeil
Des chercheurs viennent de démontrer que quand on donne de la caféine à de jeunes rats pendant cinq jours, ce développement est ralenti. Selon les chercheurs, c’est lié au sommeil : les rats qui avaient reçu de la caféine voyaient leur durée de sommeil profond diminuer, et ce bien après qu’ils aient cessé d’en prendre.

Des résulats préoccupants
Certes, ce résultat obtenu sur les rats ne peut peut-être pas être appliqué directement aux humains.

Mais il reste préoccupant vu le monde de plus en plus caféiné dans lequel nous vivons : avec les boissons énergisantes en plein boom, la consommation de caféine par les enfants et les adolescents a augmenté de plus de 70% ces 30 dernières années…

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 26/09/2013 - 12h26 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 26/09/2013 - 10h26

Le Soir

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Café, connaissez-vous tous ses bienfaits? Mis à jour le 04/05/2009 - 00h00

Cette boisson riche en caféine multiplie les propriétés. Long ou serré, sucré ou crème, au petit-déjeuner, après le repas ou décaféiné, le café peut se boire à tout moment de la journée. Mais connaissez-vous tous ses bienfaits sur la santé?

Boissons : les déboires du boire ! Mis à jour le 14/11/2006 - 00h00

L'apport calorique provenant des boissons représente plus de 20% des apports énergétiques totaux d'un Américain de plus de 2 ans ! On en n'est pas encore là chez nous, mais il est clair que l'eau ou le lait ont de moins en moins la cote au profit des...

Plus d'articles