Brain natriuretic peptide (BNP)

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Prélèvement : prélèvement de sang veineux Bilan : Bilan cardiaque

PUB

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est préférable d'être à jeun avant le prélèvement.

A quoi sert cette analyse ?

Le Brain natriuretic peptide (BNP) est une petite protéine initialement isolée à partir de cerveau de porc (Brain) d'où son nom, produite par le ventricule gauche sous l'influence d'une stimulation mécanique, l'étirement des cellules musculaires cardiaques ou l'élévation de la pression dans le coeur. Le BNP est fabriqué à partir d'un précurseur le pré-pro-BNP, qui va ensuite être coupé en NT-pro-BNP et BNP. La forme active est le BNP. Le dosage du NT-pro-BNP peut être proposé en alternative à celui du BNP.Le BNP est le premier marqueur biologique global de l'insuffisance cardiaque. L'insuffisance cardiaque est la conséquence ultime de nombreuses maladies cardiaques dont il est utile de faire le diagnostic précocément, puisque des traitements efficaces (et d'autant plus efficaces qu'ils sont administrés tôt) sont aujourd'hui disponibles. Son dosage est d'une grande importance pour le diagnostic précoce d'insuffisance cardiaque, lorsqu'il n'y a pas encore de symptômes. Il est utile au cabinet du médecin pour dépister l'insuffisance cardiaque dans les populations à risque (sujets âgés…) et en service d'Urgences à l'hôpital pour distinguer, chez un patient essouflé, un trouble d'origine cardiaque ou d'origine pulmonaire. Il est également un marqueur pronostique performant chez les patients insuffisants cardiaques et permet de guider et d'adapter au mieux les doses de médicaments contrôlant la maladie cardiaque.

Initialement publié le 10/04/2006 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Obésité : l'ennemie du coeur Mis à jour le 24/09/2002 - 00h00

L'obésité augmente considérablement le risque d'insuffisance cardio-vasculaire. Ce danger augmente pour chaque point d'Indice de Masse Corporelle supplémentaire.

Un coeur sans pulsation cardiaque Mis à jour le 30/01/2007 - 00h00

Un Québécois de 65 ans atteint d'une insuffisance cardiaque grave est désormais en pleine forme, non pas grâce à une greffe cardiaque , mais grâce à une pompe mécanique. Cet appareil, alimenté par des piles, favorise le flux sanguin en continu. Il s'...

Plus d'articles