Les bons réflexes au restaurant

Publié par Isabelle Eustache le 05/12/2006 - 00h00
-A +A

Manque de temps, convivialité, déjeuners professionnels, les occasions d'aller au restaurant ne manquent pas et c'est bien agréable. Mais manger régulièrement au restaurant ne signifie pas pour autant que l'on va perdre sa ligne. Il suffit d'un peu de bon sens et de développer certains réflexes.

PUB

Les grands conseils classiques

• Préférez le poisson à la viande rouge et les viandes blanches à la viande rouge.
• Choisissez le plus souvent des légumes verts grillés ou sautés.
• Evitez les plats en sauce et les fritures, mais aussi les pommes de terre sautées, souvent assez grasses.
• Evitez les plats à base d'Œufs en entrée car ils sont très nourrissants.
• Faites l'impasse sur le fromage, d'autant plus qu'il y en a déjà dans nombre de préparations et que les portions servies sont souvent importantes.
• Evitez les pâtisseries.
• Prenez un dessert aux fruits, idéalement une salade de fruits ou un sorbet.

Sauces et assaisonnements

Goûtez toujours plusieurs bouchées avant d'ajouter du sel. Les chefs cuisiniers assaisonnent toujours leurs préparations. Il est donc très rarement utile d'en rajouter.

Demandez à ce que les sauces soient servies à part. De toute facon, si c'est bien préparé, elles sont inutiles.

Publié par Isabelle Eustache le 05/12/2006 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Les bons tuyaux pour ne pas grignoter au boulot ! Publié le 11/04/2017 - 10h40

Votre lieu de travail est souvent propice à des débauches de calories, car vous multipliez les occasions de manger un « petit » quelque chose, hélas, trop souvent sucré et/ou gras. Comment faire pour se débarrasser de cette mauvaise habitude qu'est l...

Régime : les hommes aussi Mis à jour le 04/11/2003 - 00h00

Les hommes aussi veulent se débarrasser de leurs kilos superflus. Leur apparence est en jeu, mais également leur santé.

Pour ne pas grossir, ne vous interdisez rien ! Publié le 02/06/2016 - 16h44

Le processus est connu : plus on s’interdit de consommer certains produits, plus on en a envie, plus on se sent frustré(e). Et, inévitablement, on craque plus ou moins rapidement. Le résultat ? Prise de kilos et culpabilité.

Plus d'articles