Le bonheur des sports d’hiver

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/02/2013 - 15h02
-A +A

Pour les plus négatifs, les sports d’hiver riment avec: entorse du genou en ski, fracture du poignet en snowboard, gelures des extrémités, fatigue et froid, indigestion de tartiflette et autres plats caloriques.

Mais si l’on est plus objectif, les sports d’hiver sont excellents pour le physique et le moral. Petite revue des bienfaits des sports d’hiver!

Et dans tous les cas, les catastrophes décrites ci-dessus sont toutes parfaitement évitables avec un minimum de bon sens.

PUB

Les bienfaits des sports d’hiver

La grisaille et la routine se sont installées depuis de nombreuses et longues semaines déjà. Le moral est en berne. C’est le moment de partir aux sports d’hiver.

 

Sports d’hiver: des paysages somptueux

Le plaisir des yeux face à ces grandioses paysages enneigés fait beaucoup de bien à notre psychisme. Cet émerveillement de la nature invite au bonheur et au bien-être. Et on en profite pour respirer à plein poumon cet air pur.

Un tel environnement stimule aussi physiquement, vous donnant l’envie de découvrir et des ailes pour aller marcher vers on ne sait quelle merveille, vous initier à de nouveaux sports, vous lancer des défis…

En bref, la montagne nous ressource, améliorant notre moral, repoussant les tendances à la déprime et augmentant l’estime de soi.

 

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 23/12/2011 - 16h45 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/02/2013 - 15h02
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
6 recommandations avant le ski Publié le 02/02/2017 - 09h32

Une semaine de vacances au ski , ça se prépare à l'avance : réservation, bagages, équipement, mais aussi et surtout, préparation physique. Enfin, sur place, trois règles à respecter impérativement.

Partir au ski… sans skier, c’est tendance! Publié le 06/02/2012 - 14h58

Les sacro-saints sports d’hiver ont toujours la cote. Mais séjour à la neige ne rime plus obligatoirement avec pratique intensive du ski ou du snowboard . Une foule d’autres activités pour la neige cartonnent en bord de piste.

Plus d'articles