Une boîte à tartines pour l'équilibre ?

Article créé le 26/05/2015 - 09h19 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 26/05/2015 - 09h19
-A +A

Souvent, le « repas tartine » n'est pas le plus équilibré de la journée. Beaucoup de pain, un peu de fromage et de jambon… Rien de mauvais en soi, mais rien non plus d'extraordinaire. Comment en faire un vrai complément aux repas servis à la maison ?

PUB

Les boîtes à tartines et l'équilibre

Précisons tout de suite que même les simples tartines de fromage et/ou de jambon ne sont pas « mauvaises » pour les enfants. A condition d'ajouter à ce repas un fruit et un légume, et de préférer dans la mesure du possible le pain complet au pain blanc, c'est un menu qui a tout à fait sa place dans une alimentation équilibrée. Mais on peut avoir envie que le repas tartines fasse plus encore… Mais sans passer plus de temps que nécessaire le matin. Voici quelques idées…

Des légumes à croquer

Vos enfants rechignent souvent devant les légumes ? Présentés en bâtonnets ou morceaux faciles à manger à côté des tartines, ils seront peut-être plus appétissants. Certes, la boîte à tartines n'est pas le bon endroit pour tenter de réconcilier votre enfant avec quelque chose qu'il n'aime pas – sans vous pour le motiver, les légumes détestés vont aller directement à la poubelle. Mais tout ce qu'il aime peut être mis dans une boîte à tartines. Les légumes crus, bien épluchés et coupés en morceaux, mais aussi des légumes cuits. Tant qu'ils peuvent être saisis par la main sans trop se salir, ils peuvent être ajoutés à une boîte à tartines. Brocolis, haricots verts, patates douces… Il n'y a pas de limites !

Billet initialement publié le 26/05/2015 - 09h19 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 26/05/2015 - 09h19
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Bons goûters pour enfants équilibrés Mis à jour le 12/09/2006 - 00h00

Qu'ils aient 3 ou 15 ans, ils sont souvent affamés en sortant de l'école. Sur le chemin du retour à la maison, il y a inévitablement une boulangerie où vous êtes tenté(e) d'entrer pour trouver de quoi calmer leur faim avec un petit pain au chocolat,...

Votre ado creuse-t-il sa tombe avec ses dents ? Publié le 26/06/2015 - 15h19

En cette période de préparation des examens, l’alimentation des ados se trouve au premier plan des préoccupations maternelles. Mais en fait, c’est tout au long de ces années d’adolescence que les conflits alimentaires sont présents. On fait le point...

Plus d'articles