Bloquer au meilleur de sa forme

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 12/06/2007 - 00h00
-A +A

Les épreuves approchent, il est encore temps de vérifier si l'on s'y prend bien pour réviser efficacement ses cours. C'est le moment de recadrer notamment son alimentation et son sommeil pour terminer la ligne droite au sommet de sa forme, en pleine possession de ses moyens.

PUB

Certes, une session d'examen ne se prépare pas à la dernière minute. Mais il est encore possible de booster ses capacités en recadrant certains points.

L'alimentation

S'il est nécessaire de fournir à son corps et à son cerveau davantage de nutriments, il faut bien les choisir et proscrire le grignotage qui désorganise les prises alimentaires tant dans leur contenu que dans leur régularité.
Faire 3 repas par jour et un goûter afin de s'alimenter régulièrement tout au long de la journée.
Toujours s'attabler et prendre son temps, éviter les repas sur le pouce.
Booster le petit-déjeuner (céréales, un produit laitier, un fruit ou un fruit pressé, un peu de sucre rapide comme un morceau de sucre, du miel ou de la confiture sur une tartine de pain).
Équilibrer les menus et miser sur la variété. Ne surtout pas négliger les légumes car ils représentent une excellente source de vitamines et minéraux. Privilégier le poisson (au grand minimum deux fois par semaine) : riche en oméga-3, il participe au bon fonctionnement du cerveau. Favoriser les sucres lents (pâtes, riz, pommes de terre…). Et le soir : repas léger.

La boisson

Pas d'alcool. S'il peut donner l'impression de stimuler, en réalité l'alcool est plutôt source de troubles de la mémoire. Et s'il facilite l'endormissement, il désorganise ensuite le sommeil et favorise les réveils en pleine nuit.
De l'eau et toujours de l'eau : au minimum un litre et demi par jour. Le cerveau en a un besoin vital : rappelons qu'il est composé à 80% d'eau. Il faut éviter les sodas et autres boissons sucrées, inutiles et trop riches en sucres rapides.
Thé ou café avec modération : pas d'excès. Là encore si ces boissons contiennent de la caféine connue pour stimuler, tout excès est source de stress et d'anxiété, qu'il est bien inutile de rajouter en période d'examens.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 12/06/2007 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Mon enfant dort mal… que faire? Publié le 03/12/2012 - 10h03

Petit dormeur ou gros dormeur, chaque enfant est différent. Si les besoins en sommeil varient en fonction de l’âge, assurer qualité et quantité est fondamental dès la naissance.

Les troubles du sommeil de l'enfant Publié le 28/05/2013 - 14h09

Les troubles du sommeil sont relativement fréquents chez le jeune enfant et ne deviennent véritablement ennuyeux que s'ils se répètent fréquemment. Le plus souvent, ils sont l'expression des angoisses que peut ressentir l'enfant face à une situation...

Sommeil: les besoins des enfants Mis à jour le 11/09/2007 - 00h00

Un bon sommeil, suffisant et de qualité, est indispensable pour être en forme et en bonne santé. Voici un rappel sur les besoins qui chez les enfants sont très importants pendant de longues années. Quelques repères également pour que leurs nuits soie...

Plus d'articles