Bilan biologique, bactériologique, parasitologique, virologique d'une infection : les principes généraux

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

PUB

Qu'est-ce qu'une infection ?

Sous le terme d'"infection", est regroupé l'ensemble des modifications d'un organisme provoquées par la pénétration d'un germe. Les germes responsables sont très nombreux et variés : virus, bactéries, parasites, champignons. Une infection peut être localisée à un seul organe, par exemple une angine en cas d'infection de la gorge, une otite en cas d'infection des oreilles, etc ou bien elle peut passer dans le sang et être à l'origine d'une septicémie.Le diagnostic d'une infection repose avant tout sur la présence de symptômes comme la fièvre (presque toujours présente en cas d'infection bactérienne), une éruption cutanée (au cours de certaines infections virales comme la rubéole, la varicelle,...), des signes digestifs (diarrhée au cours de nombreuses infections virales, parasitaires ou bactériennes), respiratoires, etc.

Pourquoi un bilan d'une biologique d'une infection ?

Le bilan biologique d'une infection comporte deux aspects.

  • Des examens « généraux » : ils contribuent à confirmer un état infectieux et souvent inflammatoire de l'organisme. Ces mêmes examens ont aussi une valeur d'orientation. En fonction du type de modification observée, en fonction de l'importance de la réaction inflammatoire, ils peuvent orienter le diagnostic vers une infection plutôt bactérienne que virale ou parasitaire par exemple.
  • D'autres examens plus spécifiques contribuent à rechercher le germe à l'origine de l'infection, sur la base de prélèvements sanguins.

Initialement publié le 08/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Sida et hépatite C : liaison dangereuse Mis à jour le 10/12/2002 - 00h00

Selon une étude de l' Agence Nationale de Recherche sur le Sida ( ANRS ), être porteur à la fois du virus du Sida et de celui de l'hépatite C pose des problèmes : l'infection VIH aggrave fortement l'hépatite C.

VIH : comment se protéger du virus du SIDA ? Publié le 08/01/2015 - 10h06

Le virus du SIDA est l’un de ceux qui font le plus peur. Mais malgré les campagnes de prévention, les taux de contamination ne cessent pas d’augmenter ces dernières années ! Zoom sur les principaux gestes qui vous exposent à une contamination par le...

Plus d'articles