Bilan biologique d'une anémie

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

PUB

Quels sont les examens demandés pour un bilan biologique d'une anémie ?

Le bilan biologique comprend des examens généraux de " débrouillage " :

  • Un hémogramme : le taux d'hémoglobine et le nombre des globules rouges permettent notamment de quantifier l'importance de l'anémie ; la taille (VGM) des globules rouges (ou hématies) oriente vers différents types d'anémies dites " macrocytaires " (taille des globules rouges augmentée) ou " microcytaire " (taille des globules rouges diminuée), qui correspondent à des anémies d'origines différentes.
  • Une numération plaquettaire : le nombre de plaquettes dans le sang oriente aussi le diagnostic. Un taux augmenté est par exemple en faveur d'une inflammation, un taux diminué peut faire évoquer une anomalie de la moelle osseuse.
  • Taux de réticulocytes : les réticulocytes sont les cellules du sang qui témoignent du renouvellement des globules rouges. Selon sa valeur, il est possible de différencier les anémies " régénératives " (réticulocytes augmentés) ou " non régénératives " (taux bas de réticulocytes).
Les autres bilans biologiques sont ensuite demandés, selon une hiérarchie variable, en fonction des origines possibles de l'anémie. En aucun cas, tous ces examens ne sont demandés systématiquement.
  • Anémie secondaire à une inflammation de l'organisme : VS et CRP et selon les cas, bilan d'une inflammation plus complet.
  • Anémie " macrocytaire " liée à une carence en vitamine B12 ou en folates : dosage spécifique de la vitamine B 12, folates sérique et érythrocytaire (ou vitamine B 9 ou folates).
  • Anémie " microcytaire " secondaire à une carence en fer (ou carence martiale) : bilan ferrique : fer sérique, ferritinémie, capacité totale de fixation de la ferritine (CTF), coefficient totale de saturation (CS), sidérophiline ou transferrine.
  • Anémie par destruction des globules rouges ou hémolyse : bilirubine sérique, haptoglobine, durée de vie des globules rouges. Si cette hypothèse est vérifiée le bilan peut encore être approfondi :- Anémie par hémolyse par fragilité excessive des globules rouges : test de résistance globulaire.- Anémie par anomalie de l'hémoglobine : électrophorèse de l'hémoglobine.
  • Anémie par destruction des globules rouge par conflit immunitaire (anémie auto-immune) : test de Coombs (direct et indirect).
  • Anémie par insuffisance de production au niveau de la moelle : myélogramme.
Initialement publié le 01/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB