Bien vivre un été sans vacances

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/07/2017 - 17h04
-A +A

« Cet été, je ne pars pas en vacances ». En le disant, vous vous sentez un peu triste et tout ce monde autour de vous est plutôt gêné, surtout ceux qui partent. Pourtant, pourquoi ne pas faire ce l’été une fête, vacances ou pas ?

PUB

Les vacances, c’est d’abord dans la tête !

Vous connaissez certainement des personnes qui une fois en vacances organisent un programme de ministre : visites guidées, déplacements chaque jour, sorties nocturnes, randonnées au pas de course, sport quotidien obligatoire... Ne voulant rien rater, elles s’épuisent à remplir leurs vacances comme un œuf. D’autres partant en résidence secondaire, passant leur temps à bricoler, réparer, tondre la pelouse, entretenir la piscine, faire à manger, changer les literies (des amis passent à l’improviste !)… Et rentrent sur les rotules. Alors, vous ne partez pas ? Autant vous inventer des vacances, même sans vacances.
 

Mettez-vous en mode vacances

Commencez par mettre de côté toutes les obligations de l’année. Les papiers à remplir, les placards à réaménager, le bricolage, l’entretien de la maison, les lessives… Passez en service minimum. Si cela vous angoisse, faites-le pour un temps limité, au moins 2 semaines, même si 3 ou 4 semaines seraient encore mieux. 

Vos amis sont-ils présents ?


Même si tous vos proches partent en vacances, ils ne partent pas deux mois. Demandez-leur rapidement leurs dates de vacances, et faites un planning de manière à savoir qui sera là près de vous et quand. Ainsi, vous pourrez profiter de la vie avec eux et ne pas vous sentir seul tout l’été. 

Organisez-vous

Les mairies savent que tout le monde ne part pas en vacances l’été. Aussi organisent-elles des réjouissances. Cinéma de plein air, soirée guinguette, feu d’artifice, bal populaire, randonnées nocturnes, festival, marché d’été, yoga ou zumba en plein air, ciné-club… Procurez-vous le programme et affichez le bien visible, par exemple sur votre réfrigérateur ou dans votre agenda. Vous allez pouvoir en profiter, et d’autant plus que beaucoup d’animations sont gratuites.
Pensez aussi aux équipements municipaux. Affichez également les horaires d’ouverture de la bibliothèque, de la piscine municipale, et si vous aimez un sport, renseignez-vous pour savoir comment le pratiquer plus activement.
A partir de ces informations, proposez très rapidement à vos amis des sorties, des activités. 

Les week-ends, c’est déjà les vacances.

Pendant les vacances, beaucoup d’activités sont proposées pendant les week-ends. Ressourcement spirituel, stage de peinture, de photographie, d’apprentissage des massages, de découverte des plantes sauvages comestibles… Vous trouverez bien un week-end qui vous plait ! Et partir 2 jours, c’est déjà dépaysant. Ce sera aussi l’occasion d’élargir vos horizons, de découvrir de nouvelles personnes… Et de raconter quand même des vacances à votre entourage ! 

Et si vous n’êtes pas organisé ?

Vous vous trouvez le soir seul ou la veille du week-end plutôt déprimé ou seulement dépité sans rien avoir programmé ? Internet est votre ami. En cherchant, vous allez trouver de quoi  profiter de votre temps libre. Il existe de nombreux sites et applications qui permettent de faire des rencontres amicales autour de sorties. Chacun y invite des inconnus pour des activités très diverses. Vous y trouverez par exemple, des randonnées nocturnes ou des sorties au théâtre ou au restaurant, ou encore des soirées karaoké. Il y en a pour tous les goûts. Et vous pourrez à votre tour proposer des activités. L’occasion de faire de nouvelles connaissances !

Donner c’est profiter.

Le plaisir, ce n’est pas seulement profiter de la vie de manière égoïste. Agir avec le cœur, cela vous rendra plus heureux, c’est une des découvertes de la psychologie positive. Allez visiter des personnes âgées seules que vous connaissez, rendez visite à un malade hospitalisé. Donner un peu de joie, redonner un sourire, c’est contagieux. Si vous avez envie de partager sans savoir comment, les Petits Frères des Pauvres recherchent des bénévoles pour visiter des personnes âgées, brisant ainsi leur solitude. 

Ne rien faire, c’est aussi profiter du moment présent.

Peut-être que pour vous, les vacances, c’est par moments ne rien faire. Apportez un livre à lire sur un banc dans un jardin public pour tout l’après-midi, allez à la piscine vous allonger sur votre serviette et laissez le soleil caresser votre peau. Vous pourriez même apprendre à mieux vous relaxer, à pratiquer l’autohypnose ou la médiation de pleine conscience. Pour savoir encore mieux profiter de l’instant présent toute l’année !

 

Initialement publié par Dr Catherine Solano le 22/07/2015 - 10h17 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 04/07/2017 - 17h04
Notez cet article
PUB
A lire aussi
6 conseils pour garder le moral au retour de vacances Publié le 11/09/2017 - 15h06

Les vacances sont terminées, la rentrée s’annonce, toujours un peu stressante… Comment conserver les bienfaits des vacances le plus longtemps possible, idéalement jusqu’aux prochaines ? 6 conseils pour une rentrée en forme et dans la bonne humeur.

Tomber malade pendant les congés... Vous connaissez ? Publié le 20/02/2015 - 11h09

C'est un phénomène bien connu : le salarié épuisé qui se presse pour boucler les derniers dossiers avant les vacances , quitte enfin le travail la conscience tranquille, et... tombe malade le premier jour de ses congés. Ce phénomène est-il réel ? Et...

Dur, dur le retour de vacances ? Publié le 05/09/2017 - 16h37

Pas la forme, pas le moral... Et si c'était le syndrome post-vacances ? Ne vous laissez pas abattre ! Cette légère déprime qui touche environ 35% des jeunes adultes à leur retour de vacances n'est que passagère... Quelques conseils simples vous perme...

Plus d'articles