Bien dégager le nez des bambins

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le 04/12/2007 - 00h00
-A +A

Les jeunes enfants ne sont capables de se moucher seuls qu'à partir de l'âge de 2 ou 3 ans. Cependant, un nez bouché peut créer de sérieux problèmes chez les nourrissons et les enfants. Il est dès lors important de veiller à une bonne hygiène quotidienne pour leur petit nez, d'autant plus en cette période hivernale.

PUB

Quand les nourrissons ou les jeunes enfants sont enrhumés, les sécrétions s'accumulent dans leur nez, puisqu'ils ne sont pas encore capables de se moucher seuls. Dès lors, leur nez se bouche, ce qui peut avoir de graves conséquences pour leurs voies respiratoires et leurs oreilles. Les enfants respirent difficilement, dorment mal, ont peu d'appétit ... De plus, les nourrissons n'ont pas encore acquis le réflexe de respirer par la bouche.
L'hygiène nasale quotidienne a donc une grande importance. Il est conseillé de commencer par laver le nez avec une solution physiologique et d'aspirer ensuite les sécrétions à l'aide d'un mouche-bébé.

Lavage du nez

Les solutions physiologiques conviennent aux nourrissons et aux jeunes enfants. Elles aident à libérer les mucosités et les sécrétions nasales, mais aussi les croûtes nasales dues à l'assèchement des muqueuses, par exemple lorsque l'air est sec ou s'il contient de la poussière. Elles se composent d'eau et de chlorure de sodium (sel) à 9 g par litre. Cette concentration, qui se rapproche de celle du sang et de la lymphe, est parfaitement compatible avec les tissus biologiques. Il en existe deux sortes:
- Les solutions physiologiques isotoniques contiennent autant de chlorure de sodium que le liquide corporel. C'est pourquoi elles sont tout à fait appropriées pour laver et moucher le nez quotidiennement, mais aussi pour laver les yeux et les oreilles, ainsi que pour nettoyer de petites plaies.
- Les solutions physiologiques hypertoniques contiennent, quant à elles, plus de chlorure de sodium que le tissu nasal, ce qui va permettre, grâce au principe de l'osmose, de dégonfler le nez. Bref, l'idéal pour les petits nez bouchés.
Certaines marques proposent ces produits en ampoules à usage unique, ils sont dès lors tout à fait stériles et hygiéniques.
Les sprays nasaux à base d'eau de mer stérile conviennent aux enfants et aux nourrissons dès 6 mois et permettent de déboucher le nez naturellement. Ils peuvent être utilisés pendant de longues périodes sans provoquer d'accoutumance.

Aspiration des secrétions nasales

Pour aspirer les sécrétions nasales des nourrissons et des jeunes enfants, l'utilisation d'un mouche-bébé manuel ou électrique s'impose. Ces appareils sont généralement dotés d'une tête ergonomique qui s'adapte parfaitement aux narines du nourrisson et d'embouts jetables, un plus pour l'hygiène.
Demandez conseil à votre pharmacien.

Publié par Claudine De Kock, journaliste santé le 04/12/2007 - 00h00 Communiqué "Laver et moucher le nez de nos petits devient un jeu d'enfant grâce à Qualiphar", Qualiphar, novembre 2007.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Pourquoi et comment bien laver le nez de bébé ? Publié le 12/03/2015 - 15h48

Le nez , de par sa fonction de ventilation, constitue une barrière de l'organisme contre les infections. Il est donc le premier exposé aux agents irritants et infectieux du milieu extérieur. Et pour le protéger, une bonne hygiène nasale est nécessair...

Toux du nourrisson, halte aux idées reçues ! Publié le 23/11/2015 - 09h31

La toux , c’est naturel et utile : un mécanisme de lutte contre l’excès de sécrétions nasales et bronchiques. Alors même si elle est inconfortable, cessons de vouloir la stopper à tous prix. D’ailleurs, antitussifs et autres mucolytiques sont contre-...

Plus d'articles