Besoins nutritionnels des sportifs

Mise à jour le 10/08/2009 - 02h00
-A +A

PUB

Vitamines

Les besoins en vitamines ne sont pas augmentés en cas d'une activité sportive modérée et /ou occasionnelle de 1 à 3 heures par semaine. Ils le sont seulement et assez peu en cas d'un exercice sportif intense et prolongé.Lorsque l'alimentation est bien équilibrée, et que le quota de vitamines est satisfaisant, un complément nutritionnel n'améliore jamais les performances sportives. Mais un comprimé de vitamine C sucé avant une compétition peut être utile, ne serait-ce que par son effet placebo, cette vitamine ayant la réputation de donner de l'énergie. La production accrue de radicaux libres pendant l'effort sportif ne justifie pas non plus une supplémentation systématique sauf lors d'une activité sportive en haute altitude (plus de 4000 m) avec un rayonnement solaire intense : un complément de vitamine E (300 à 500 mg) est alors utile pour limiter les effets néfastes de l'oxydation. Des carences en vitamines peuvent exister lorsque l'apport calorique est restreint comme c'est souvent le cas chez les gymnastes et chez les danseuses. Elles sont toujours inquiétantes car le plus souvent la croissance de ces jeunes sportives n'est pas terminée. Quel que soit le sport pratiqué, il faut veiller à ce que l'alimentation soit bien équilibrée, car elle couvre naturellement les besoins en vitamines.

Initialement publié le 25/02/2002 - 01h00 et mis à jour le 10/08/2009 - 02h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB