Les Belges mangent mal : la vérité est dans l'assiette !

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 26/09/2006 - 00h00
-A +A

Un vaste questionnaire, réalisé par l'Association de Consommateurs Test-Achats, porte une fois encore un regard critique sur les habitudes alimentaires du Belge. Ames sensibles, s'abstenir…

PUB

Fruit : un aliment en voie d'extinction

Près de 1600 adultes de 18 à 74 ans, ainsi que 154 adolescents, se sont prêtés au jeu des enquêteurs entre janvier et février 2006. Après dépouillement des résultats, le bilan est loin d'être positif, comme l'avait récemment clamé haut et fort l'Enquête de Consommation Alimentaire de l'Institut de la Santé Publique.

Alors qu'il est recommandé de manger des fruits et légumes au moins 5 fois par jour et à chaque repas, 60 % des personnes sondées déclarent manger des fruits moins d'une fois par jour. Près de 31 % en mangent moins de 2 fois par jour. Les statistiques de la consommation de légumes ne sont guère meilleures : 32 % en consomment moins d'une fois par jour et 49 % moins de 2 fois par jour.

Trop de viande

La viande et les matières grasses sont trop souvent consommées par une grande partie de la population. Ainsi, un quart des Belges mange au moins 3 fois par jour des produits des catégories viande, volaille, poisson et oeufs (la recommandation est de 1 à 2 fois par jour).

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 26/09/2006 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Les petits déjeuners belges à la loupe Mis à jour le 11/12/2007 - 00h00

Le petit déjeuner est un moment précieux pour passer du temps en famille et recharger les batteries. Mais de tous les repas de la journée, c'est probablement le plus sous-estimé par les familles belges.

Obésité : pas de grignotage entre les repas Mis à jour le 14/11/2006 - 00h00

Le CRIOC a mené l'enquête pour évaluer l'ampleur du phénomène du grignotage . Même si l'attachement aux repas conviviaux reste important, 42% des sondés mangent entre les repas . En cause la multiplication des occasions de consommer, la diversité des...

Fast-foods: le choix avant la quantité Mis à jour le 15/01/2008 - 00h00

Même si la portion compte, une étude vient de montrer que dans les fast-foods, le fait de consommer un repas en une fois ou par petites portions ne modifie pas la quantité ingérée. Peu importe comment vous le mangez, quand vous visitez Quick ou McDo,...

Plus d'articles