Barbecue : comment le gérer

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/08/2015 - 17h05
-A +A

PUB

Barbecue : quelques trucs pleins de saveur

Parfumez !

Enveloppez gambas et crevettes dans du fenouil. Posez les coquillages sur un lit d'aiguilles de pins. Piquez vos cubes de poisson sur des tiges de citronnelle ou sur des branches de romarin. Tapissez la grille du barbecue de sarments de vigne avant d'y déposer des magrets ou une autre viande. Emmaillotez merguez, saucisses, côtelettes dans des feuilles de vignes.

Rôtissez aussi des légumes

Aubergines, tomates, courgettes en tranches, une goutte d'huile d'olive, une pincée de fleur de sel et un tour de poivre du moulin dès leur sortie de la grille du barbecue.

Des têtes d'ail nouveau (c'est la saison!) coupées en deux, parsemées de fleurs de thym et terminées avec une noisette de beurre salé. Des brochettes de lamelles d'asperges, de fèves fraîches et de tomates cerises. Presque tous les légumes aiment le barbecue à condition de ne pas les carboniser.

Fromages et fruits

Emballez des petits chèvres dans une tranche de poitrine fumée, piquez-les d'un brin de romarin et déposez-les sur la grille du barbecue pour quelques minutes. Sortez un camembert de son emballage, retirez la croûte du dessus, arrosez-la d'un peu de calva, remettez-le dans sa boîte, enveloppez-la d'alu et enfouissez-la pour 10 minutes dans la braise du barbecue.

Préparez des brochettes de fruits de saison (ils ne manquent pas!) et cuisez-les au dernier moment quand les braises du barbecue sont douces. Pensez aussi aux papillotes : des fruits coupés, une goutte de muscat, une noisette de beurre salé ou un carré de chocolat qui fondront délicieusement.

 

Et les benzopyrènes ?

Ce sont des molécules cancérigènes qui se développent lors du brûlage intensif des graisses. Ce qui se produit lorsque l'on cuit des viandes au barbecue

Mettez la grille suffisamment haute pour que ces graisses et leurs benzopyrènes associés dégringolent dans les braises. Avec un barbecue vertical, vous n'aurez aucun problème, les graisses coulent d'elles-mêmes.

Choisissez évidemment les viandes les moins grasses possible. Et, surtout si vous êtes en vacances au bord d'une mer, préférez les poissons et les coquillages : le barbecue leur convient fort bien, ils vous apportent autant de protéines que les viandes, ils sont moins gras que les saucisses et bien meilleurs pour votre santé.

Cela dit, vous ne risquez quand même pas d'attraper un cancer lors de quelques barbecues d'été. Si c'était votre seul moyen de cuisson pour les viandes, la question pourrait évidemment se poser.

Initialement publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 05/08/2011 - 13h52 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/08/2015 - 17h05
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB