La bande gastrique par laparoscopie expliquée en vidéo

Vidéo publiée le 19/08/2010 - 16h58 et mise à jour par Blausen (Collectif) le 19/07/2016 - 10h52
-A +A

La digestion commence dans la bouche où les aliments sont décomposés par le mâchage et la salive. La digestion se poursuit dans l'estomac où les aliments se transforment en liquide, le chyme.

Le chyme passe ensuite dans l'intestin grêle. Les enzymes pancréatiques et hépatiques y poursuivent la digestion des aliments. L'absorption des nutriments et des vitamines s'effectue également dans l'intestin grêle. De petites projections en forme de doigt, les villosités, recouvrent l'intestin grêle et permettent aux aliments digérés de passer dans le courant sanguin.

La bande gastrique par laparoscopie est l'une des chirurgies de l'obésité les plus courantes car elle ne nécessite pas le retrait d'une partie du tractus digestif. Au cours de cette intervention, une bande de silicone est placée autour de la partie supérieure de l'estomac pour créer une petite poche. La surface intérieure de la bande de silicone peut être gonflée avec une solution saline ou dégonflée pour modifier la taille de l'ouverture. La bande est raccordée par un tube à un réservoir, placé sous la peau et la graisse abdominales. Après l'opération, le chirurgien peut contrôler la taille de la bande en injectant de la solution saline dans le réservoir à l'aide d'une aiguille.

La partie inférieure, plus grande, de l'estomac, reste intacte sous la bande. Ces deux parties de l'estomac sont raccordées par une petite ouverture. Cette ouverture ralentit la vitesse de passage des aliments de la poche gastrique supérieure à la partie inférieure. Le ralentissement du vidage gastrique apporte au patient une sensation de satiété qui réduit l'envie de manger entre les repas.

Vidéo initialement mise en ligne le 19/08/2010 - 16h58 et mise à jour par Blausen (Collectif) le 19/07/2016 - 10h52
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB