Le b.a.-ba du shampooing pour vos cheveux

Mise à jour par Muriel Luypaert, journaliste beauté le 07/11/2016 - 13h04
-A +A

Incontournable pour nettoyer les cheveux, un bon shampooing a aussi pour mission de garder la chevelure souple et brillante tout en n’agressant pas le cuir chevelu. Quels sont les ingrédients de ce produit de notre quotidien ?

PUB

Qu’y a-t-il dans mon shampoing ?

Bien qu’il existe des variantes, l’ingrédient essentiel de la composition d’un shampooing est sa base lavante, qui est un mélange de tensio-actifs.

Ces derniers sont en fait des détergents dont le rôle est de dissoudre les graisses qui s’accumulent sur les fibres capillaires et qui retiennent les poussières et autres impuretés.

Toujours présents dans les shampoings (ils représentent de15 à 25% de leur formule), certains tensio-actifs sont cependant plus décapants que d’autres.

Hélas, à moins d’être doué pour décoder les formules chimiques, il s’avère souvent compliqué de repérer le degré d’agressivité d’un shampooing.

La meilleure option reste encore de se fier à ses impressions.

Si vos cheveux sont secs et rêches après le lavage ou s’ils ont tendance à regraisser très rapidement, votre shampoing contient peut-être des ingrédients trop décapants.

Méfiez-vous aussi de l’idée reçue selon laquelle un bon shampooing est un shampooing qui mousse : la qualité d’un détergent n’a rien à voir avec ses propriétés moussantes. Le plus souvent d’ailleurs, plus un shampoing mousse abondamment, plus ses agents lavants sont susceptibles d’être irritants.

Des actifs dans le shampooing

Outre la base lavante, les shampooings contiennent aussi des adjuvants divers comme des polymères qui facilitent le démêlage et donnent de la brillance aux cheveux ou des conservateurs, indispensables pour éviter la prolifération de bactéries ou de champignons microscopique dans le shampooing. Parmi ces derniers, l’un des plus connus est le parabène, à l’origine de nombreuses polémiques. Il est entre autre accusé de causer des perturbations endocriniennes, raison pour laquelle certaines marques lui préfèrent d’autres ingrédients conservateurs comme le méthylisothiazolinone (MIT) ou le méthylchloroisothiazolinone (MCIT), qui ne sont cependant pas dénués de risques d’allergie.

Enfin, certains shampooings sont enrichis d’ingrédients traitants destinés à nourrir la chevelure (karité, beurre de cacao entre autres), à régulariser ses excès de sébum (argile, ortie), à la densifier (polymères coiffants) etc.

Certes plus onéreux, ils restent intéressants en cas de problèmes spécifiques.

Initialement publié par Muriel Luypaert, journaliste beauté le 07/11/2016 - 13h04 et mis à jour par Muriel Luypaert, journaliste beauté le 07/11/2016 - 13h04

Dr P. Musarella, Dr P. Jacquemart, « Vos cheveux », Albin Michel

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Cinq conseils pour un shampooing parfait Publié le 11/06/2015 - 12h37

Le shampooing a beau être l'un des produits de base de n'importe quelle trousse de toilette, il reste assez mal connu. Pourtant, entre un shampooing fait en vitesse sans y faire attention et un vrai soin des cheveux fait sous la douche, il y a une sa...

J'ai les cheveux gras… Que faire ? Publié le 11/06/2015 - 12h21

Collants, ternes, désagréables au toucher… Les cheveux gras sont vraiment une plaie ! Et les laver plus souvent, ce qui semble être un réflexe normal, rend la situation encore pire. Il existe cependant des solutions contre ces malheureux cheveux gras...

13 astuces pour de beaux cheveux cet hiver Publié le 19/12/2017 - 09h23

Le froid de l'extérieur, le chaud excessif de l'intérieur, le vent, la pluie, voire la neige, sont autant de conditions qui n'aident pas à la beauté des cheveux. En hiver, le cuir chevelu tend à se dessécher, favorisant l'apparition de pellicules, sa...

Plus d'articles