Avez-vous vraiment la peau sèche?

Publié par Valériane Munoz, journaliste santé le 04/03/2008 - 00h00
-A +A

Elle tiraille, vous fait mal surtout quand il fait froid, réagit mal au nettoyage? Alors vous pensez sans doute avoir la peau sèche. A tort peut-être, parce que ce problème est facile à confondre avec d'autres et souvent surestimé. Votre peau est-elle sèche? Pour en avoir le cŒur net, lisez ce qui suit.

PUB

Selon une étude récente, 52% des patientes ne sont pas en mesure de diagnostiquer leur peau. Ainsi, beaucoup de femmes estiment avoir la peau sèche. Assez souvent à tort, d'ailleurs: le problème de la peau sèche est fréquemment confondu avec celui de la peau déshydratée qui est en réalité plus fréquent. Il touche 63% des femmes, mais seules 40% estiment en être atteintes.

Peau sèche ou déshydratée?

Parce que peau sèche et peau déshydratée demandent des traitements différents, il est important de savoir les distinguer. La peau déshydratée est un état de manque d'eau qui ne dépend pas de la nature de la peau (on peut par exemple avoir la peau grasse et déshydratée) et peut être déclenché par les conditions climatiques (froid ou vent), un dérèglement hormonal, un manque de boissons ou autres. Elle disparaît dès que l'hydratation est rétablie. La peau sèche en revanche est réellement une nature de peau qui se caractérise par un manque de lipides. Or ceux-ci sont essentiels pour assurer la cohésion entre les cellules. S'ils viennent à manquer, le film hydrolipidique de surface est altéré et la couche cornée, barrière essentielle pour la protection de la peau, risque d'être atteinte.

Comment reconnaître la peau sèche?

Les signes de la peau sèche apparaissent à tout moment de la journée: elle tiraille, fait mal pendant les mouvements du visage, devient rugueuse, perd de son éclat, manque de souplesse. Les femmes à la peau sèche se plaignent aussi d'avoir du mal à se maquiller, et d'une sensation de tiraillement après le nettoyage. Par ailleurs, le manque de protection de la peau sèche la rend plus vulnérable aux bactéries, toxines et impuretés et occasionne parfois des démangeaisons. La peau sèche donne enfin une apparence plus âgée parce qu'elle cause des squames et des ridules… Bref, ce n'est pas un cadeau si elle n'est pas prise en charge!

Publié par Valériane Munoz, journaliste santé le 04/03/2008 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Votre peau a-t-elle faim ou soif? Mis à jour le 16/12/2008 - 00h00

Avoir la peau qui tire, ca arrive à tout le monde. Se dire "j'ai la peau sèche", c'est la conclusion logique. Et pourtant, c'est souvent faux. Il faut apprendre à faire la différence entre peau sèche et peau déshydratée!

Peau sèche ou déshydratée : prenez-en soin ! Publié le 09/04/2015 - 22h39

Sèche , déshydratée : la peau est-elle le miroir de l’âme? Elle reflète en tout cas notre âge, notre alimentation... et parfois la manière dont nous en prenons soin. Apprenez à donner à votre peau ce dont elle a besoin.

Quel est votre type de peau? Publié le 26/03/2013 - 13h08

La réponse à cette question est essentielle car elle vous permettra de prendre soin de votre peau de manière adaptée . Alors, mixte, grasse, sèche ou sensible, quel est votre type de peau? Voici quelques indications pour le déterminer.

La peau sèche : quand l'hiver s'en mêle ! Publié le 23/11/2017 - 15h41

Doudoune, écharpe, bonnet et gants sont désormais vos meilleures armes contre les températures hivernales. Mais elles ne suffisent pas toujours pour faire face à ce grand ennemi qui accompagne souvent l' hiver : la peau sèche .

Plus d'articles