AVC et survie: l'effet vitamine C

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 20/05/2008 - 00h00
-A +A

La vitamine C est bien connue pour son effet tonique, en particulier au cŒur de l'hiver. Mais un apport suffisant et régulier est également intéressant à plus long terme, en particulier pour certaines artères, celles qui irriguent notre cerveau…

PUB

Vitamine C et santé du coeur

Des travaux antérieurs ont déjà mis en évidence une corrélation entre la consommation d'aliments riches en vitamine C et les maladies cardiovasculaires. Les études associant le risque d'accident vasculaire cérébral et l'acide ascorbique (le deuxième nom de la vitamine C), se font en revanche plus rares, d'autant plus que la supplémentation semble inefficace jusqu'à aujourd'hui.

Une étude importante montre un lien entre AVC et vitamine C

Dans le cadre de la grande étude EPIC (European Prospective Investigation into Cancer), une étude épidémiologique sur la relation alimentation et cancer en Europe, gigantesque par sa taille (500.000 individus suivis), des chercheurs ont examiné la relation entre les concentrations circulantes de vitamine C et le risque d'AVC dans la population britannique.
Conduite auprès de 20 649 hommes et femmes âgés de 20 à 79 ans et n'ayant pas eu d'AVC au début de l'étude, elle a duré en moyenne pendant 9 ans et demi.

Publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 20/05/2008 - 00h00 Myint PK, American Journal of Clinical Nutrition, 2008 et Khaw KT, Public Library of Science Medicine, 2008.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Prévention de l'AVC: mangez du chocolat! Publié le 08/04/2013 - 18h11

À condition de bien le choisir et de ne pas en abuser, le chocolat est considéré comme un aliment santé . En effet, on lui attribue des vertus notamment protectrices contre la dépression, les cancers et les maladies cardiovasculaires . Le chocolat co...

Messieurs les migraineux, l'AVC vous guette Mis à jour le 01/07/2003 - 00h00

Depuis longtemps déjà, l'existence d'un lien entre les migraines et le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) est soupconnée. Selon cette nouvelle étude, les hommes souffrant de céphalées chroniques ont un risque accru d'AVC 4 fois supérieur. Le...

Vitamine C: un coup de pouce pour le coeur? Publié le 03/02/2010 - 00h00

Du fait de la fréquence des maladies cardiovasculaires, l'identification des facteurs préventifs est un enjeu important. De nombreuses données biologiques et biochimiques suggèrent que la concentration sanguine en vitamine C pourrait agir en tant que...

Plus d'articles