Auto-anticorps anti-thyroïdien [Anticorps anti-récepteur de la TSH, anticorps anti-T4, anticorps anti-T3, anti-TPO]

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Prélèvement : Prise de sang veineux Bilans : Bilan d'une maladie auto-immune - Bilan thyroïdien

PUB

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?


Il est inutile d'être à jeun avant le prélèvement.

A quoi servent ces dosages ?


Les anticorps anti-thyroïdiens sont des auto-anticorps dirigés spécifiquement contre différentes structures intervenant dans le fonctionnement de la thyroïde.

Les anticorps anti-thyroperoxydase (anti-TPO), les anticorps anti-thyroglobuline (anti-TG) et/ou les anticorps anti-récepteur de la TSH (anti-TSHr) sont retrouvés dans le sang au cours de diverses maladies auto-immunes de la thyroïde.

Initialement publié le 31/03/2003 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
La piste de l'hypothyroïdie Mis à jour le 05/08/2008 - 00h00

Les troubles de la thyroïde entraînent de nombreux symptômes, et sont parfois difficiles à diagnostiquer. Voici quelques signes qui peuvent vous faire penser à une hypothyroïdie, et la marche à suivre si vous les repérez.

Thyroïde : bilan, symptômes et compagnie Publié le 28/08/2017 - 17h09

Hypothyroïdie , hyperthyroïdie , goitre, nodule chaud, hormones hypophysaires... Fatigue, nervosité, hyperactivité, variation du poids... La thyroïde peut faire parler d'elle de bien des façons. Le Dr Brigitte Delemer*, endocrinologue, fait le bilan...

Plus d'articles