Asthme: les thérapies alternatives peu convaincantes

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 06/12/2010 - 01h00
-A +A

Une étude canadienne vient d'indiquer que l'utilisation de thérapies alternatives contre l'asthme des enfants était associée à un moins bon contrôle de la maladie.

PUB

Les thérapies alternatives contre l'asthme sont populaires


Les thérapies alternatives - homéopathie, phytothérapie, acupuncture et d'autres encore - sont assez populaires contre des maladies chroniques comme l'asthme. En effet, contre l'asthme la médecine "ordinaire" est parfois insatisfaisante: les traitements qui existent semblent contraignants, et surtout on ne guérit pas l'asthme une bonne fois pour toutes. De nombreuses personnes touchées, et beaucoup de parents de petits malades aussi, se tournent donc vers des thérapies alternatives ou complémentaires.

Est-il dangereux de traiter l'asthme avec des thérapies alternatives?


A priori, même si l'efficacité de ces thérapies n'a pas été scientifiquement prouvée, tant que les remèdes sont sans danger, qu'ils n'empêchent pas l'utilisation des traitements réellement efficaces, et qu'ils sont administrés sous contrôle d'un médecin digne de confiance, il n'y a pas de problème... Et pourtant. Une étude canadienne vient de montrer que les enfants qui suivent des thérapies alternatives sont plus susceptibles de faire des crises d'asthme et de souffrir d'un asthme mal maîtrisé que ceux qui se contentent des médicaments prescrits par leur médecin. Parmi les causes avancées par les auteurs de l'étude pour ce lien, la principale est un moins bon respect du traitement dont l'efficacité est prouvée. D'autres risques qui s'attachent à l'utilisation de traitements alternatifs sont aussi évoqués, comme les interactions éventuelles avec les autres traitements, ou simplement des effets indésirables.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 06/12/2010 - 01h00 Ducharme, F.M., Canadian respiratory journal, novembre 2010
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Allergie et médecine parallèle Mis à jour le 27/06/2006 - 00h00

En cas de réaction allergique de type rhinite et asthme , une proportion importante de la population générale recourt couramment ou ponctuellement à des médecines alternatives telles que l'acupuncture, l'homéopathie et la phytothérapie. Sont-elles vr...

Homéopathie: en Belgique, où en sommes-nous? Publié le 30/10/2012 - 12h20

Le Centre fédéral d'expertises des soins de santé (KCE) a rendu en 2011 un rapport sur l'homéopathie en Belgique. L'occasion de se pencher sur ce qu'offre l'homéopathie. Et sur ce que recherchent ceux qui y ont recours.

Le chlore des piscines favorise l'asthme Mis à jour le 08/08/2006 - 00h00

Une nouvelle étude confirme que le chlore présent dans l'eau des piscines favorise le risque de développer un asthme . Plus il y a de piscines dans une région, plus les enfants atteints d' asthme sont nombreux.

Plus d'articles