Aspirateur : comment faire le bon choix pour éviter les allergies ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/09/2014 - 11h42
-A +A

L’aspirateur est un appareil important pour notre santé.

Son bon fonctionnement conditionne en partie la propreté de l’air intérieur, qui influence à son tour beaucoup de problèmes respiratoires.

Comment choisir le bon aspirateur pour sa santé ?

PUB

Choisir son aspirateur c’est important !

Eh oui, l’aspirateur est important pour notre santé.

En effet, c’est lui qui nous protège contre la poussière, et qui dit poussière dit acariens. Il est donc important de choisir un aspirateur efficace s’il y a des allergiques aux acariens à la maison.

Autres critères :

  • Pendant que l’on aspire, l’appareil rejette parfois dans l’air les poussières prélevées sur le sol.
    C’est un signe d’efficacité diminuée, mais aussi mauvais pour la personne qui fait le ménage…
  • Par ailleurs, les poussières et les acariens qui s’y trouvent sont ensuite stockés dans l’aspirateur pendant un certain temps.
    Les personnes allergiques feront attention à choisir un mode de stockage qui ne laisse pas échapper ces poussières.

Aspirateurs : quel est le meilleur choix ?

Du côté de l’asbl "Prévention des Allergies", on conseille de prêter attention à trois aspects lors du choix d’un aspirateur :

  • La présence d’un filtre à air efficace contre les particules (HEPA).
    Il évite que les poussières les plus fines, qui ne sont pas retenues par le sac, ne se répandent dans l’air.
  • Idéalement, un aspirateur sans sac. En effet, dans ceux-ci la poussière est stockée dans un contenant fermé par une valve avant d’être jetée.
    Ainsi on n’entre jamais en contact avec les poussières…
  • Et dans tous les cas, une puissance suffisante pour être efficace.

Attention, l’Union européenne vient de limiter la puissance des aspirateurs. Tous ceux qui dépassent les 1.600 watts vont bientôt disparaître des rayons, et au final, ils ne pourront plus dépasser les 900 watts.

 

Un aspirateur, mais pas seulement…
Le fait d’aspirer régulièrement avec un appareil adapté n’est pas toujours suffisant pour prévenir les allergies aux acariens.

Voici quelques conseils complémentaires :

  • Éliminez dans la mesure du possible les tapis, moquettes et autres coussins en tissu : tous attirent les acariens.
  • Là où vos sols sont lisses, pas la peine d’aspirer. Passer une serpillère humide, ou éventuellement une lingette (à condition de la choisir sans produits agressifs ou allergisants !) sera préférable pour les personnes allergiques.
Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/09/2014 - 16h42 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 05/09/2014 - 11h42

Asbl Prévention des allergies

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Asthme et rhinite allergique: la chasse aux acariens Mis à jour le 13/04/2007 - 00h00

Un des allergènes intérieurs les mieux connus dans le développement de l' asthme et de la rhinite allergique est l'acarien, et plus exactement ses déjections. Qui est cette minuscule créature qui nous fait éternuer, tousser, pleurer… et comment tente...

Plus d'articles