Arrêtons de sous-estimer le poids de nos enfants !

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 17/02/2014 - 17h24
-A +A

Ce n’est pas la première fois qu’une étude accuse les parents de mal évaluer, inconsciemment, le poids de leurs enfants. Celle-ci est américaine et montre que 51 % des parents sous-estiment le poids de leur progéniture, avec pour conséquence un retard de diagnostic préjudiciable…

PUB

Une sous-estimation parentale du poids des enfants

En Belgique, 15 % des enfants souffrent de surpoids ou d’obésité. Mais dépister très tôt un surpoids chez un enfant n’est pas aussi aisé qu’il peut y paraître.

En effet, inconsciemment, les parents ne voient pas leur enfant grossir et ont tendance à attribuer toute prise de poids à la croissance. Du moins au début.

C’est ce que démontre cette analyse américaine ayant porté sur près de 70 publications : 51,7 % des parents sous-estiment le poids de leur enfant alors que celui-ci est en excès pondéral. Et lorsque les enfants sont de poids normal, 14 % des parents les voient aussi plus minces qu’ils ne le sont réellement.

Surveiller les courbes de croissance

Ces données soulignent toute l’importance d’utiliser les courbes de croissance qui figurent dans le carnet de santé. Elles seules sont objectives et impartiales. Tout décrochement de courbe doit alerter les parents et les amener à consulter leur médecin traitant ou le pédiatre.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 18/02/2014 - 07h24 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 17/02/2014 - 17h24

Lundahl A. et al., Pediatrics, February 2, 2014, doi: 10.1542/peds.2013-2690, http://pediatrics.aappublications.org/content/early/2014/01/28/peds.2013-2690.abstract.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Plus d'articles