• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    0 avis
  • Commentaires (0)

Apprenons à contrôler les apports en graisses

Apprenons à contrôler les apports en graissesLes graisses (ou lipides) sont les nutriments les plus énergétiques : un gramme de graisses apporte 9 calories. Elles ne sont toutefois pas mauvaises, et bien au contraire, indispensables au fonctionnement de notre organisme. N'oublions pas que notre cerveau et nos nerfs sont faits de graisses… Elles sont dès lors indispensables, car elles représentent aussi une réserve d'énergie pour l'organisme, mais en quantités limitées.

Où les graisses se stockent-elles ?

Vous le savez fort bien, et souvent même, vous le redoutez : dans les cellules qui forment le tissu graisseux, sous la peau (ah ! cette redoutable cellulite) ou autour des organes (graisses viscérales ou profondes). En fait, le tissu graisseux est une réserve d'énergie que notre corps conserve, au cas où…Quand on veut contrôler son poids, l'équilibre des apports en graisses (qualité et quantité) est donc fondamental.

Alors comment faire ?

Le premier point est de définir la quantité de graisses à ajouter pour la cuisson, l'assaisonnement…Dans le cas d'un régime hypocalorique, l'apport total est d'environ 50 à 60 grammes (à titre indicatif, deux cuillères à café de beurre ou de margarine à 41% ou deux cuillères à soupe d'huile couvrent déjà la moitié des besoins). Il ne reste plus que 25 grammes de graisses, déjà contenues dans les aliments tels que les viandes, poissons, Œufs, jambon et charcuteries, fromages, laitages et toutes les autres graisses cachées dans les produits " gras et sucrés " (biscuits, chocolat, pâtisseries, gâteaux,…). Autant dire que la couverture des besoins se fait très rapidement…

Alors, usez de toutes les astuces pour conserver un peu de graisses " visibles " notamment sous forme d'huile (colza en particulier, riche en oméga 3) et limitez les ajouts dans les cuissons (en les remplacant par des saveurs telles que les épices et les aromates…). Une facon d'équilibrer son apport en graisses est de concevoir son repas à partir d'aliments ne contenant pas de graisses, comme les légumes, les féculents, les fruits ou les laitages maigres. Et d'y associer viande, poisson, Œuf, jambon ou fromage.

Accédez au service diététique e-santéAbonnez-vous gratuitement à la newsletter e-santé !

Article publié par le 03/05/2005

Trouvez-vous cet article intéressant ?
 

en savoir plus

image_format_460_230

Manger lentement et maigrir

  • Quand on mange lentement, on mange moins. On pourrait maigrir sans s'astreindre à aucun régime hypocalorique, ...
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
Index ArchivesIndex alphabétiqueIndex des recettesIndex top recherche
Les services